Home > Accueil > À propos de nous > Salle de presse > Communiqués de presse > EDC établit une représentation à Bogota pour répondre à l'intérêt croissant d'entreprises canadiennes pour ce marché

EDC établit une représentation à Bogota pour répondre à l'intérêt croissant d'entreprises canadiennes pour ce marché

(BOGOTA) – Le 5 février 2014

Exportation et développement Canada (EDC), premier fournisseur canadien de financement et d'assurance pour le commerce extérieur, a ouvert aujourd'hui une nouvelle représentation à Bogotá.

EDC espère ainsi augmenter sa présence dans la Région des Andes et aider les entreprises canadiennes à tirer profit du boom prévu dans le secteur colombien de l’infrastructure.

EDC fournit du financement et des produits d'assurance aux entreprises canadiennes cherchant à croître sur les marchés étrangers. Cela comprend offrir du financement à des acheteurs et des maîtres d'ouvrage de projets où il y a de l'approvisionnement canadien, ou qui pourraient attirer une participation canadienne.

« EDC renforce sa présence en Colombie en vue de pouvoir faciliter l’intégration d’entreprises canadiennes dans des chaînes d'approvisionnement de projets qui présenteront des débouchés dans les domaines de l'infrastructure, du pétrole et du gaz naturel, et de l’exploitation minière » souligne Rajesh Sharma, premier vice-président, chargé du groupe du Développement des affaires à l’échelle mondiale, EDC.

« Ces projets à forte intensité en capital sont pour EDC autant d'occasions de faire valoir sa capacité de financement considérable dans la région pour le bienfait des entreprises canadiennes y exerçant leurs activités. »

En 2012, EDC a facilité des affaires totalisant plus de 5,7 G CAD en Amérique centrale et en Amérique du Sud.

« EDC concentrera ses efforts sur les « multilatinas », des entreprises régionales ayant des activités dans toute l'Amérique latine, » de poursuivre M. Sharma. « Les multilatinas colombiennes, entre autres, jouissent d'une portée géographique dans des marchés comme le Pérou, l'Équateur, le Venezuela, le Chili, le Brésil, le Panama, le Mexique, et elles cherchent activement à se lancer sur de nouveaux marchés. »

Les secteurs clés d'intérêt pour ce segment de marché incluent l'électricité, le transport de gaz naturel, les concessions de routes, l'approvisionnement en eau et les télécommunications, tous des domaines où l'expertise canadienne s'apparie bien à la demande locale.

« L'expertise canadienne pour les réseaux électriques intelligents dans le secteur de l'électricité, les technologies propres et l'approvisionnement rentable pour le secteur du pétrole et du gaz naturel pourrait stimuler le commerce, étant donné la concordance indéniable entre les besoins de la Colombie et ce que le Canada a à offrir, » explique M. Sharma.

Le Canada est le cinquième plus grand investisseur en Colombie, ses investissements y atteignant 1,7 G CAD, la plus grande croissance s'étant produite de 2011 à 2012.

Les exportations de marchandises du Canada vers la Colombie ont atteint 785 M CAD en 2012; elles portaient sur les ressources et le pétrole et le gaz. En 2012 également, les exportations de marchandises canadiennes à destination de la grande région des Andes ont dépassé 2 G CAD.

Elles consistent principalement en des céréales (surtout le blé), de la machinerie, du papier et du carton, des engrais et de la machinerie électrique. Quant aux principales importations en provenance de la Colombie, elles incluent les combustibles et les huiles minérales (y compris le charbon), le café, les noix et les fruits comestibles, les arbres et les plantes vertes (surtout des fleurs) et le sucre.

L'Accord de libre-échange Canada-Colombie est entré en vigueur le 15 août 2011.

EDC compte maintenant des représentations permanentes à Bogotá, Rio de Janeiro, São Paulo, Lima, Mexico, Monterrey, Santiago, Shanghaï, Beijing, Singapour, Mumbai, New Delhi, Moscou, Abou Dhabi, Istanbul et Düsseldorf.

À propos d’EDC

Organisme de crédit à l'exportation du Canada, EDC offre des solutions de financement et d'assurance au pays et partout ailleurs dans le monde afin d'aider les entreprises canadiennes de toute taille à profiter des débouchés sur le marché international. En tant que société d'État exerçant ses activités dans un souci de rentabilité et appliquant des principes commerciaux, EDC travaille avec des institutions financières des secteurs privé et public dans le but de renforcer la capacité des entreprises canadiennes de s'implanter sur les marchés étrangers et d'y investir.

Pour en savoir plus au sujet des façons dont EDC peut aider votre entreprise, veuillez visiter le www.edc.ca.

-30-

Porte-parole

Phil Taylor
Exportation et développement Canada
(613) 598-2904
ptaylor@edc.ca
Rapport annuel

Nouveau cap pour le commerce : Rapport annuel 2013

Pour tout savoir sur notre performance : indicateurs et faits saillants.