• 1-800-229-0575
  • Contactez-nous
  • Carrières
  • English
  • ConnexionConnexion

Vérifications

Vérificateur général du Canada

Notre vérificateur est le vérificateur général du Canada. Le vérificateur général procède à des examens spéciaux et à des vérifications annuelles de nos états financiers. En outre, il vérifie la mise en œuvre de la Directive en matière d'évaluation environnementale d’EDC.

Fait à noter, nous avons été à sept reprises lauréat du Prix d'excellence des rapports annuels des sociétés d'État du vérificateur général.

Examens spéciaux

Un examen spécial est une vérification de la performance d’une société d’État fédérale, menée par le Bureau du vérificateur général du Canada, au moins une fois tous les dix ans. Le rapport publié par la suite offre une opinion de vérification indépendante sur la gestion générale de la société examinée au Conseil d’administration, au ministre de tutelle et au Parlement.

Le vérificateur général cherche en particulier à déterminer si les systèmes et les pratiques en matière de finance, de gestion et d’information donnent « une assurance raisonnable que les actifs de la société sont protégés et contrôlés »; si les ressources financières, humaines et matérielles sont gérées « de manière économique et efficiente »; et si « ses activités sont menées de manière efficace ».

Le dernier examen spécial a été mené en 2009. La conclusion du rapport du vérificateur général est la suivante : « Elle s'est dotée d'un processus de planification stratégique générale qui lui permet d'orienter avec clarté ses activités. De plus, elle tient compte des renseignements pertinents qui émanent de diverses sources, notamment du Conseil d'administration. »

Vérifications internes

Le Groupe de la vérification interne d'EDC effectue chaque année des audits en fonction d'un plan de vérification fondé sur les risques et approuvé par le Comité de la vérification du Conseil d'administration d'EDC. À l'issue de chaque audit, nous produisons un rapport qui fournit notre avis sur les contrôles internes effectués, un résumé des constatations faites et les recommandations de la direction.

Opinions, système d'évaluation d’audit et suivi

Opinions de l’auditeur

Les opinions concernent le processus vérifié et ne reflètent pas une opinion globale pour l'ensemble d'EDC. Il y quatre opinions possibles.

  • Contrôles rigoureux : Des contrôles clés ont été efficacement conçus et fonctionnent comme prévu. Des contrôles internes exemplaires existent. Les objectifs du processus vérifié seront très probablement atteints.
  •  
  • Contrôles efficaces : Des contrôles clés ont été efficacement conçus et fonctionnent comme prévu. Les objectifs du processus vérifié seront probablement atteints.
  •  
  • Contrôles nécessitant des améliorations : Un ou plusieurs contrôles clés n'existent pas, ne sont pas bien conçus ou ne fonctionnent pas comme prévu. Il se peut que les objectifs du processus ne soient pas atteints. Du point de vue des finances ou de la réputation, l’incidence sur le processus vérifié est minime. De promptes mesures s'imposent.
  •  
  • Contrôles lacunaires : De nombreux contrôles clés n'existent pas, ne sont pas bien conçus ou ne fonctionnent pas comme prévu. Les objectifs du processus ne seront probablement pas atteints. Du point de vue des finances ou de la réputation, l'incidence sur le processus vérifié est importante. Des mesures doivent être prises immédiatement.

Système d'évaluation de l’audit

  • Problème important – Un contrôle clé n'existe pas, est mal conçu ou ne fonctionne pas comme prévu et le risque financier et/ou de réputation est plus qu'insignifiant. L'objectif du processus sur lequel porte le contrôle ne sera probablement pas atteint. Des mesures correctives sont requises pour que les contrôles soient efficients ou que les objectifs du processus soient atteints.
  •  
  • Problème modéré – Un contrôle clé n'existe pas, est mal conçu ou ne fonctionne pas comme prévu et le risque financier ou de réputation pour le processus est plus qu'insignifiant. Cependant, un contrôle compensatoire existe. Des mesures correctives sont requises pour éviter de compter uniquement sur les contrôles compensatoires ou pour s'assurer de l’efficience des contrôles.
  •  
  • Problème mineur – On constate une faiblesse dans la conception ou dans le fonctionnement d'un contrôle qui n'est pas un contrôle clé. Il est peu probable qu'il y ait des répercussions sur la capacité d'atteindre les objectifs. Des mesures correctives sont suggérées pour s'assurer de l’efficience des contrôles.

Processus de suivi de l’audit

Conformément aux normes de l'Institut des auditeurs internes, la Vérification interne fait le suivi des résultats de la mission d’audit communiqués à la haute direction pour s'assurer que des mesures sont prises en temps opportun. Les examens de suivi sont effectués une fois par trimestre afin de garantir la mise œuvre approprié des plans d’action. Les audits de suivi évaluent le taux global de mise en œuvre des plans d’action de la direction. Un taux élevé de mise en œuvre à l’échelle de la Société indique l’engagement de la part de la direction à l’égard de l’amélioration des contrôles internes. Les audits de suivi font l’objet d’un rapport fondé sur l’échelle d’évaluation suivante :

  • Contrôles rigoureux – 100 % des recommandations à appliquer pendant le trimestre en cours ont été mises en œuvre.
  •  
  • Contrôles efficaces – 70 à 99 % des recommandations à appliquer pendant le trimestre en cours ont été mises en œuvre.
  •  
  • Contrôles nécessitant des améliorations – 50 à 69 % des recommandations à appliquer pendant le trimestre en cours ont été mises en œuvre.
  •  
  • Moins de 50 % des recommandations à appliquer pendant le trimestre en cours ont été mises en œuvre.
Rapport annuel

« Le commerce sans limites » - Rapport annuel 2017

Pour tout savoir sur notre performance : indicateurs et faits saillants.