• 1-800-229-0575
  • Contactez-nous
  • Carrières
  • English
  • ConnexionConnexion
Home > Accueil > À propos de nous > Salle de presse > EDC ouvre une représentation à Sydney pour aider les entreprises canadiennes à vendre et à investir en Australie

EDC ouvre une représentation à Sydney pour aider les entreprises canadiennes à vendre et à investir en Australie

Ottawa, le 28 novembre 2017

Exportation et développement Canada (EDC) a ouvert aujourd’hui une nouvelle représentation permanente à Sydney afin d’aider les entreprises canadiennes à profiter des occasions d’affaires florissantes de l’Australie. Avec cette inauguration, EDC compte maintenant 20 représentations à l’étranger.

« EDC renforce sa présence en Océanie en vue de faciliter l’intégration d’entreprises canadiennes de toutes tailles dans les chaînes d’approvisionnement de grands acheteurs étrangers et dans de futurs projets », déclare Mairead Lavery, première vice-présidente, Développement des affaires, EDC. « Grâce à son rôle au sein de l’industrie financière mondiale, la Société peut aider les entreprises canadiennes à s’intégrer à des initiatives en cours et à trouver de nouvelles possibilités de contrats à venir. »

L’Australie est le premier marché du Canada pour l’investissement direct canadien en Asie-Pacifique et la quatrième source d’investissement direct étranger (IDE) de la région. En raison des points communs linguistiques et juridiques, de sa solide feuille de route et de sa compatibilité avec nos capacités nationales, l’Australie est considérée par de nombreuses entreprises canadiennes comme un marché intéressant pour une expansion directe ou comme une plaque tournante vers d’autres marchés de l’Asie-Pacifique.

« Le gouvernement du Canada a la ferme intention d’augmenter les possibilités offertes aux entreprises canadiennes souhaitant accroître leurs exportations et offrir davantage d’emplois rémunérateurs au pays», affirme Francois-Philippe Champagne, ministre du Commerce international du gouvernement canadien. « La nouvelle représentation en Australie offrira de précieuses possibilités aux entreprises canadiennes de la région de l’Asie-Pacifique en créant un réseau de soutien additionnel augmentant leurs chances de succès. Grâce aux nombreux et profonds liens unissant nos deux pays en matière de commerce et d’investissement, les services d’EDC viendront appuyer les entreprises canadiennes intéressées par les possibilités croissantes découlant des investissements de l’Australie dans ses secteurs du pétrole et du gaz naturel et de l’infrastructure, qui sont en plein essor. »

« L’Australie est le tremplin parfait pour accéder aux économies à croissance rapide de la région de l’ANASE et aux principaux marchés développés d’Asie, comme la Chine, la Corée et le Japon, pays avec lesquels l’Australie a déjà conclu des accords de libre-échange, ajoute Mme Lavery. EDC peut aider les entreprises canadiennes à tirer profit de ces liens et à explorer différentes avenues de partenariat avec les entreprises australiennes, qui leur permettront de profiter des possibilités sur ces marchés importants. »

La représentation à Sydney vient épauler la première succursale financière d’EDC à l’étranger, qui a vu le jour à Singapour en mars 2017 et sert de base à EDC pour mener ses activités de développement des affaires et ses opérations de souscription pour l’ensemble de la région de l’Asie-Pacifique. Ainsi, les entreprises canadiennes peuvent bénéficier de solutions financières en temps réel qui les aide à pénétrer certains des marchés les plus dynamiques au monde. Ces deux représentations dans la région, en collaboration avec le Service des délégués commerciaux du Canada, peuvent jouer un rôle de premier plan pour favoriser une entrée stratégique sur ces marchés pivots.

« Les grands projets d’infrastructure et d’extraction, qui exigent des investissements importants, sont autant d’occasions pour EDC de mettre sa capacité de financement considérable au service des entreprises canadiennes implantées ou cherchant des contrats en Australie et dans la région de l’Asie-Pacifique, soutient Mme Lavery. Notre appui financier et notre expertise en matière de structures de financement de grands projets peuvent vraiment aider ces entreprises à se tailler une place sur certains des marchés les plus lucratifs du globe. »

Au cours des cinq dernières années, les activités qu’EDC a facilitées entre les entreprises australiennes et canadiennes – beaucoup étant de petites et moyennes entreprises – ont généré plus de 10 milliards de dollars américains, et la Société veut porter ce nombre à 20 milliards au cours des cinq prochaines années.

En plus de ce nouveau pôle, EDC compte des représentations permanentes à Shanghaï, Beijing, Jakarta, Mumbai, New Delhi, Bogotá, Rio de Janeiro, São Paulo, Lima, Mexico, Monterrey, Santiago, Moscou, Johannesburg, Dubaï, Istanbul, Londres et Düsseldorf.

À propos d’EDC

EDC aide les entreprises canadiennes à percer, croître et réussir à l'étranger. Société d’État à vocation financière, EDC procure financement, assurance, cautionnement, savoir commercial et relations de jumelage pour appuyer les entreprises canadiennes dans leurs efforts de vente et d’investissement à l’étranger. EDC peut également fournir des solutions financières à des acheteurs étrangers en vue de faciliter et d’accroître leurs achats auprès d’entreprises canadiennes.
Pour plus de renseignements sur la façon dont nous pouvons aider votre entreprise, veuillez appeler 1-888-434-8508, ou visiter le www.edc.ca.
-30-

Porte-parole

Elise Dedekam
Exportation et développement Canada
(613) 598-3076
ededekam@edc.ca
Rapport annuel

« Le commerce sans limites » - Rapport annuel 2017

Pour tout savoir sur notre performance : indicateurs et faits saillants.