Moyen-Orient

Résultats des tags

Hoi An Vietnam ancienne ville

Trois marchés émergents à surveiller : le Vietnam, la Thaïlande et les Émirats arabes unis

Article 13 novembre 2019 Trois marchés émergents à surveiller : le Vietnam, la Thaïlande et les Émirats arabes unis.

Les toits de Dubai

L’étiquette des affaires aux Émirats arabes unis : onze conseils

Blogue 08 octobre 2019 Pour le Canada, les Émirats arabes unis (EAU) sont le plus grand marché d’exportation du Moyen-Orient et de l’Afrique du Nord.

Une carte du monde est posée sur une table basse. Quelqu’un pointe du doigt l’Amérique du Nord.

Les trois principaux marchés émergents par régions

Article 20 mars 2019 Une perspective positive pour les six prochains mois

EDC Conseillers en accès aux marchés Émirats Arabes Unis

Conseillers en accès aux marchés – Émirats Arabes Unis

Guide 14 février 2018 Avant de vous lancer dans l’aventure, recevez des conseils d’experts! Pour chaque pays, nous avons pour vous des faits et des statistiques qui vous seront utiles.

Le parcours d’exportation de Riz Global Foods

Riz Global Foods : comprendre les autres cultures pour mieux exporter

Article 01 mars 2017 Riz Global Foods explique en quoi la connaissance de la culture et de la réglementation locales est cruciale pour percer de nouveaux marchés.

Incontournable d’EDC : Riz Global Foods

Riz Global Foods brille au Moyen-Orient

Article 28 février 2017 Riz Global Foods a commencé par exporter du bœuf. Elle a vu l’occasion d’élargir son offre et s’est taillé une place sur les marchés saoudien et émirien.

Le parcours d’exportation d’iPlayco

iPlayco : en exportant beaucoup, on résiste mieux aux périodes creuses

Article 13 janvier 2017 Scott Forbes, d’iPlayco, parle des hauts et des bas de l’exportation et des façons d’atténuer le risque de non-paiement pour prospérer.

iIncontournable d’EDC : iPlayco

iPlayco à la conquête du monde grâce à des options de paiement flexibles

Article 12 janvier 2017 iPlayco a dû s’adapter après avoir vu son chiffre d’affaires chuter de 8 M$ lors de la crise de 2008. Aujourd’hui, elle poursuit sa croissance.