Le gouvernement du Canada a annoncé aujourd’hui la nomination de six nouveaux membres au Conseil d’administration d’Exportation et développement Canada (EDC). Ces nominations concluent un important exercice de gouvernance et donnent l’assurance que tous les administrateurs d’EDC exercent leurs fonctions dans le cadre du mandat prévu.

« Nous accueillons favorablement la nomination des nouveaux membres, qui se joignent au Conseil d’administration à un moment décisif, dans un contexte commercial en pleine évolution. Ils possèdent les compétences et l’expertise qui permettront à EDC de faire croître le commerce extérieur du Canada et de soutenir les entreprises d’ici, aujourd’hui et pour les années à venir. Je suis également ravie d’annoncer qu’au terme de ces nominations nous atteignons la parité hommes-femmes au sein du Conseil, qui est composé de membres provenant de l’extérieur de la Société – un jalon important qui témoigne de l’importance qu’accorde EDC à la diversité et à l’inclusion », a indiqué Martine Irman, présidente du Conseil d’administration d’EDC. « Nous tenons aussi à remercier les membres sortants de leur service au fil des ans; beaucoup ont siégé au Conseil bien au-delà de la durée de leur mandat. Ils ont apporté une continuité essentielle et un soutien indispensable à EDC. »

Les personnes nouvellement nommées remplacent plusieurs membres de longue date, notamment messieurs Jacques Boivin, Jeff Burghardt, Herbert M. Clarke, Vikram Khurana, Jason Stefanson et Jeffrey Steiner.

Nouveaux membres du Conseil d’administration

  • M. Pierre Boivin (Sainte-Foy, Quebec)
  • M. Karna Gupta (Oakville, Ontario)
  • Mme Andrea Stairs Krishnappa (Toronto, Ontario)
  • Mme Karen MacWilliam (Wolfville, Nova Scotia)
  • M. Pierre Matuszewski (Montreal, Quebec)
  • Mme Kari Yuers (Vancouver, British Columbia)

Membres du Conseil d’administration dont le mandat est renouvelé

  • Mme Heather J. Culbert, Vice-Chair (Calgary, Alberta)
  • M. Lindsay Gordon (Vancouver, British Columbia)
  • M. Elliot Lifson (Montreal, Quebec)
  • M. Robert S. McLeese (Toronto, Ontario)
  • Mme Darlene Thibault (Laval, Quebec)

Examen législatif 2018

Le gouvernement du Canada a également lancé aujourd’hui l’examen législatif 2018 de la Loi sur le développement des exportations. En vertu de cette loi, le ministre du Commerce international doit mener un examen législatif d’EDC tous les dix ans pour évaluer diverses facettes de son rôle, de ses fonctions et de sa gouvernance. Cet examen est également l’occasion de passer en revue les types de services qu’EDC offre aux exportateurs canadiens et de s’assurer que la Société peut répondre aux besoins changeants des entreprises dans un contexte mondial en évolution.

« L’examen arrive à un moment important pour le Canada et nos clients. Les services d’EDC n’ont jamais été aussi prisés, à l’heure où les exportateurs évoluent sur un marché mondial en transformation et toujours plus complexe, qui présente de nouveaux risques et débouchés. EDC est heureuse de participer à l’examen, qui nous aidera à comprendre comment nous pouvons exécuter efficacement notre mandat d’aider les entreprises canadiennes à accéder à de nouveaux marchés ainsi qu’à percer, croître et réussir à l’étranger », a déclaré Benoit Daignault, président et chef de la direction d’EDC.

À propos d'EDC

Société d’État à vocation financière, Exportation et développement Canada (EDC) aide les entreprises canadiennes de toutes tailles à réussir à l’étranger. En tant qu’experts du risque international, nous leur offrons les outils dont elles ont besoin – savoir commercial, solutions de financement et d’assurance, placements en capitaux propres et réseaux de relations – pour conquérir le monde en toute confiance. Dans la conduite de ses affaires, EDC souscrit au principe de durabilité et de responsabilité des entreprises.

Pour savoir comment nous pouvons aider votre entreprise, appelez le 1-888-434-8508 ou rendez-vous au www.edc.ca.