Premier du genre, le Fonds Transatlantique est le fruit de l’Accord économique et commercial global Canada-Union européenne

Exportation et développement Canada (EDC) a annoncé aujourd’hui un engagement en capitaux propres de 9,375 millions d’euros dans le Fonds Transatlantique. L’objectif de ce fonds unique, qui mise sur les possibilités offertes par l’accord commercial global nouvellement ratifié par le Canada et l’Union européenne, est d’aider les entreprises québécoises à faire leur entrée dans la zone euro en perçant le marché français – et les entreprises françaises à se tailler une place en Amérique du Nord en perçant le marché québécois.

L’investissement d’EDC représente environ 25 % des capitaux de ce fonds cogéré par Desjardins Capital et le Groupe Siparex, un groupe de capital-investissement établi en France. Les deux organisations mettront à profit leur connaissance des marchés québécois et français de même que leur réseau d’affaires respectif pour créer des débouchés. 

« L’Accord économique et commercial global (AECG) entre le Canada et l’Union européenne est particulièrement avantageux pour les premiers qui en tireront parti », déclare Benoit Daignault, président et chef de la direction d’EDC. « Cet investissement représente une façon originale d’aider plus d’entreprises canadiennes à tirer profit de l’Accord, ce qui, par le fait même, augmentera les exportations canadiennes et la diversification du commerce canadien dans leur ensemble. Nous sommes fiers de nous associer à des organisations qui partagent notre vision dans le cadre de cette importante initiative », d’ajouter M. Daignault.

Selon le ministre du Commerce international, François-Philippe Champagne, la relation de longue date qu’entretiennent le Canada et la France a permis d’accroître considérablement le commerce entre les deux nations, une croissance qui poursuivra sa lancée sous l’AECG.

« Nous avons consacré beaucoup d’efforts à renforcer les liens nous unissant à la France en matière de commerce et d’investissement, liens qui sont déjà parmi les plus solides au monde », souligne M. Champagne. « Je suis heureux de constater que l’AECG a mené à une solution aussi innovatrice. Cette initiative donne un bon coup de pouce aux exportateurs canadiens tout en stimulant les investissements étrangers ici, ce qui entraînera la création de nouveaux emplois et contribuera au dynamisme de notre économie. »

Outre son appui financier, EDC fera profiter les PME québécoises de son excellent programme de jumelage avec des clients potentiels à la recherche de produits et de services.

À propos d'EDC

Société d’État à vocation financière, Exportation et développement Canada (EDC) aide les entreprises canadiennes de toutes tailles à réussir à l’étranger. En tant qu’experts du risque international, nous leur offrons les outils dont elles ont besoin – savoir commercial, solutions de financement et d’assurance, placements en capitaux propres et réseaux de relations – pour conquérir le monde en toute confiance. Dans la conduite de ses affaires, EDC souscrit au principe de durabilité et de responsabilité des entreprises.

Pour savoir comment nous pouvons aider votre entreprise, appelez le 1-888-434-8508 ou rendez-vous au www.edc.ca.