Exportation et développement Canada (EDC) a mis fin au litige qui l’opposait à Westdawn Investments, au Royaume-Uni. Westdawn a donné son aval aux procédures judiciaires entamées par EDC en décembre 2017 pour mettre fin à sa relation d’affaires avec elle.

Le 14 août 2019, EDC a publié un communiqué indiquant qu’elle regrettait d’avoir octroyé, en avril 2015, un prêt de 41 millions de dollars américains à la société sud-africaine Westdawn, appartenant à des membres de la famille Gupta, pour financer l’achat d’un aéronef de Bombardier. Dans ce communiqué, EDC reconnaissait que la transaction était une erreur, mais affirmait en avoir tiré de grandes leçons, qui ont mené au resserrement de ses processus de contrôle préalable et de prise de décision.

« Le règlement de ce litige est un grand pas vers la conclusion de ce dossier. Plus important encore, il simplifiera considérablement pour nous le processus de vente de l’aéronef », d’expliquer Carl Burlock, vice-président directeur et chef de la direction des affaires commerciales d’EDC.

En mars 2018, le tribunal sud-africain a consenti à la demande d’EDC de maintenir l’aéronef au sol, qui allait être livré le mois suivant à l’aéroport international Lanséria, en Afrique du Sud. Depuis, EDC entrepose et entretient l’aéronef. En décembre 2018, le tribunal a approuvé la requête d’EDC, ouvrant la voie à la vente de l’appareil. Le règlement du litige au Royaume-Uni vient mettre un terme aux procédures en Afrique du Sud, levant du même coup l’injonction de maintien au sol. EDC a donc maintenant la voie libre pour vendre l’aéronef à un éventuel acheteur raisonnable.

À propos d'EDC

Société d’État à vocation financière, Exportation et développement Canada (EDC) aide les entreprises canadiennes de toutes tailles à réussir à l’étranger. En tant qu’experts du risque international, nous leur offrons les outils dont elles ont besoin – savoir commercial, solutions de financement et d’assurance, placements en capitaux propres et réseaux de relations – pour prospérer en toute confiance. Dans la conduite de ses affaires, EDC souscrit aux principes de la durabilité et de la responsabilité des entreprises. Pour aider les entreprises canadiennes qui doivent faire face à des difficultés financières extrêmes à cause de la réaction mondiale à la COVID-19, le gouvernement du Canada a inclus le marché intérieur dans le mandat d’EDC jusqu’au 31 décembre 2021. Ce mandat élargi permet à EDC d’étendre son soutien aux entreprises principalement actives au pays.

Pour savoir comment nous pouvons aider votre entreprise, appelez le 1-800-229-0575 ou rendez-vous au www.edc.ca.