Exportation et développement Canada (EDC) a émis une obligation verte de 500 millions de dollars canadiens dont l’échéance est le 1er septembre 2022 au taux fixe de 1.80%. Les principaux souscripteurs étaient BofA Merrill Lynch, RBC Capital Markets, TD Securities Inc. Cette émission obligataire sera clôturée le 5 septembre 2017.

Il s’agit de la première obligation verte d’EDC en dollars canadiens et de sa quatrième obligation verte en quelques années, les précédentes ayant été émises à hauteur de 500 millions de dollars américains en mai 2017, de 300 millions de dollars américains en décembre 2015 et de 300 millions de dollars américains en janvier 2014. Toutes ont reçu un accueil enthousiaste auprès de la communauté des investisseurs d’obligations vertes.

« Les changements climatiques constituent une priorité pour EDC, et le fait qu’EDC soit la première société d’État à émettre une obligation verte en dollars canadiens illustre la demande croissante de produits de placement écologiques dans notre pays, fait remarquer Ken Kember, premier vice-président, Finances, et chef de la direction financière d’EDC. EDC veut profiter de son expertise et de sa capacité d’émettre des obligations sur le marché canadien pour solliciter les investisseurs nationaux et internationaux, et stimuler la croissance. »

Le produit de cette obligation sera affecté au portefeuille de projets verts d’EDC, qui comprend notamment des prêts consentis à des entreprises axées sur la conservation, la protection ou l’assainissement de l’air, de l’eau et du sol, la production d’énergie renouvelable ou l’atténuation des changements climatiques.

« L’émission d’obligations n’est qu’un exemple parmi d’autres de la contribution d’EDC à la lutte contre le changement climatique et de sa participation à la tendance générale de l’industrie à miser sur les technologies sobres en carbone et adaptées aux changements climatiques, précise François-Philippe Champagne, ministre du Commerce international du Canada. Les entreprises canadiennes ont le savoir-faire nécessaire pour former l’avant-garde mondiale dans ce secteur, c’est pourquoi nous déployons tant d’efforts pour les aider à s’installer sur le marché : elles pourront ainsi répondre à la demande mondiale croissante de biens et de services permettant une utilisation plus efficace des ressources de la planète. »

Le Centre for International Climate and Environmental Research (CICERO), centre de recherche indépendant associé à l’Université d’Oslo en Norvège, a approuvé le cadre de référence des obligations vertes d’EDC.

En prévision d’un éventuel appel public à l’épargne aux États-Unis pour des obligations vertes, EDC a déposé une déclaration d’enregistrement (y compris un prospectus) auprès de la SEC (formulaire SB) pour l’offre dont traite la présente communication. Avant d’investir, veuillez lire le prospectus joint dans la déclaration d’enregistrement et les autres documents déposés par EDC auprès de la SEC; ils vous donneront des renseignements plus complets sur EDC et sur cette offre. Vous pouvez les obtenir gratuitement sous la rubrique EDGAR du site Web de la SEC, à l’adresse www.sec.gov. Il est aussi possible d’obtenir le prospectus de la part d’EDC, d’un souscripteur ou d’un courtier en le demandant à EDC au numéro 613 598 2800.

Le présent communiqué ne constitue ni une offre de vente, ni un appel à une offre d’achat de toute valeur mobilière, et aucune valeur mobilière ne sera vendue dans un ressort territorial où une telle offre, un tel appel ou une telle vente serait illégal avant d’être enregistré ou déclaré valide aux termes de la législation sur les valeurs mobilières de ce ressort territorial.

Énoncés prospectifs

Les éléments de contenu du présent communiqué portant sur les intentions, les attentes, les croyances ou les prévisions d’EDC peuvent constituer des énoncés prospectifs au sens de la législation sur les valeurs mobilières. EDC prévient le lecteur que, par nature, tout énoncé prospectif comporte des risques et incertitudes et que les résultats réels d’EDC peuvent être sensiblement différents de ceux qui sont exprimés explicitement ou implicitement dans ces énoncés prospectifs.

À propos d'EDC

Société d’État à vocation financière, Exportation et développement Canada (EDC) aide les entreprises canadiennes de toutes tailles à réussir à l’étranger. En tant qu’experts du risque international, nous leur offrons les outils dont elles ont besoin – savoir commercial, solutions de financement et d’assurance, placements en capitaux propres et réseaux de relations – pour conquérir le monde en toute confiance. Dans la conduite de ses affaires, EDC souscrit au principe de durabilité et de responsabilité des entreprises.

Pour savoir comment nous pouvons aider votre entreprise, appelez le 1-888-434-8508 ou rendez-vous au www.edc.ca.