EDC a revu ses activités et ses solutions afin de mieux servir les exportateurs canadiens devant composer avec les effets de la pandémie de COVID-19. Pour en savoir plus, cliquez ici

 

 

Peter G. Hall

Vice-président et économiste en chef
Exportation et développement Canada

 


L’embellie initiale sera passagère

Les Perspectives économiques mondiales d’Exportation et développement Canada sont une lecture incontournable. Cette publication phare d’EDC regorge de renseignements d’intérêt sur les répercussions économiques de la COVID-19, notamment sur la croissance du PIB dans les grandes économies de la planète dans un horizon de deux ans, ainsi que sur l’évolution du cours des produits de base, des taux d’intérêt et des taux de change. Le tout s’accompagne d’une analyse poussée des programmes publics sans précédent déployés à l’échelle mondiale pour contrer les effets de la pandémie.

Dans l'édition de l’automne 2020 des Perspectives économiques mondiales, les Services économiques d’EDC révèlent que le bel élan initial et la croissance tonique actuelle permettront à l’économie mondiale de gagner 6,6 % en 2021. C’est là une perspective difficile à envisager pour tous ceux – et ils sont nombreux – qui s’efforcent toujours de se relever du déclin de 4,3 % de l’activité mondiale, un retournement de situation impensable par rapport à la croissance modérée de 2,9 % enregistrée en 2019. Les perspectives pour l’an prochain sont loin d’être fantaisistes, mais même une croissance de 6,6 % ne suffira pas à nous ramener aux niveaux d’activité d’avant la pandémie.

Malgré un premier rebond très encourageant de la croissance à la fin du printemps dernier, la situation reste dramatique : le nombre de cas de personnes infectées par la COVID-19 est en hausse, ce qui incite certains pays à remettre en place des mesures pour enrayer l’épidémie. Il y a donc fort à parier que l’embellie sera passagère : déjà, la croissance fléchit et la réussite des mesures éventuelles pour contenir la pandémie est loin d’être assurée. Pour l’heure, nous trouvons un certain réconfort dans la résilience de l’économie, les imposants programmes de soutien déployés par les gouvernements et les dépenses induites par la demande comprimée. Si les mesures pour limiter la pandémie sont efficaces, l’économie pourra alors puiser dans les principales sources de dynamisme pour faire tourner l’activité.


Aperçu des perspectives économiques mondiales

Prévisions – Tableau présentant les  taux de croissance du PIB pour des pays et des régions

    

Prévisions – Tableau présentant les taux d’intérêt, les taux de change et les mises en chantier

  

Prévisions – Tableau présentant les cours du pétrole, du gaz naturel, de l’or et du cuivre


 

Un globe terrestre repose sur une table.

Répercussions économiques de la COVID-19

Les principaux indicateurs économiques montreront les effets du coronavirus sur l’économie mondiale et les perspectives pour 2020.


 

Des gens d’affaires s’apprêtent à traverser une  avenue dans un centre-ville bourdonnant d’activité

Taux d’intérêt et taux de change

Découvrez les principaux indicateurs économiques aux États-Unis et au Canada, notamment le PIB et les mises en chantier.

   


 

Un agriculteur à bord d’un gros tracteur laboure un champ de blé.

Produits de base

Soyez au fait de la tenue des cours mondiaux des produits de base comme le pétrole, le gaz naturel, le cuivre et l’or.

 

 

Continuer à lire les Perspectives économiques mondiales pour en savoir davantage.