L’année 2016 a été remplie de défis, mais 2017 s’annonce prometteuse pour les exportateurs de l’Alberta, selon les Prévisions à l’exportation semestrielles d’Exportation et développement Canada (EDC).

Après un repli dans les deux chiffres en 2016, le secteur albertain de l’énergie, moteur du dynamisme, ne fera pas qu’accélérer la cadence cette année : il soutiendra aussi la reprise des exportations du Canada tout entier. La relance du secteur, conjugué au raffermissement modeste des exportations agroalimentaires, propulsera la croissance générale de la province à 19 % – le meilleur résultat au pays.

« Malgré de multiples tentatives pour se diversifier, le secteur des exportations de l’Alberta est toujours dominé par l’énergie », a déclaré Peter Hall, économiste en chef d’EDC. « La reprise de la filière énergétique sera dynamique et tirera la croissance nationale des exportations en 2017. Le secteur à l’export de l’Alberta est de nouveau sur les rails  ».

L’an dernier, les exportations totales de la province ont fléchi de près de 15 %. Le plongeon des cours énergétiques et les répercussions des incendies de forêt à Fort McMurray ont entraîné une contraction de 17 % des exportations d’énergie. Cette année, la reprise dans cette industrie devrait être le moteur d’une croissance de 6 % des exportations pour tout le pays.

La croissance du secteur de l’agroalimentaire devrait ressortir légèrement en hausse à 2 %. Cependant, au vu de l’évolution de la conjoncture économique et démographique dans le monde, l’avenir semble plus radieux pour ce secteur d’exportation, le deuxième en importance pour l’Alberta.

« Même si les États-Unis demeurent la première destination de leurs exportations, les producteurs albertains verront les débouchés se multiplier sur les grands marchés émergents, notamment la Chine et l’Inde  », a précisé M. Hall. « La croissance démographique et la hausse des salaires dans ces pays se traduiront chaque année en millions de nouveaux consommateurs de la classe moyenne désireux d’acheter les produits agroalimentaires de qualité supérieure de l’Alberta.  »

Malgré ces bonnes nouvelles, les exportateurs canadiens sont confrontés à un mouvement populaire antimondialisation qui menace l’architecture actuelle du commerce international. Malgré tout, à EDC, nous sommes persuadés que cette architecture restera intacte et que l’activité commerciale et l’investissement à l’étranger continueront à s’intensifier à court terme.

« L’an dernier, les politiques commerciales ont été frappées de paralysie », a précisé M. Hall. « Est-ce le début de la fin pour la mondialisation? C’est peu probable : le coût en serait énorme, et tout le monde devrait en payer la note. Lorsqu’un boulet de démolition est lancé dans une zone urbaine dense, les dommages ne se limitent pas à un édifice », a ajouté M. Hall. M. Hall est de passage le 11 mai à l’hôtel Château Lacombe d’Edmonton pour discuter des débouchés à l’exportation s’offrant aux exportateurs de l’Alberta et de l’ensemble du Canada.

L’événement, organisé en partenariat avec Manufacturiers et exportateurs du Canada (MEC), s’inscrit dans le cadre de Parlons exportations. Durant cette tournée pancanadienne d’un mois, qui s’arrêtera dans 13 villes, M. Hall présentera les perspectives d’exportation des entreprises canadiennes dans le monde entier, en plus d’aborder la santé de l’économie mondiale et ses effets sur les exportateurs canadiens. Pour en savoir plus, veuillez consulter les Prévisions à l’exportation.

À propos d'EDC

Société d’État à vocation financière, Exportation et développement Canada (EDC) aide les entreprises canadiennes de toutes tailles à réussir à l’étranger. En tant qu’experts du risque international, nous leur offrons les outils dont elles ont besoin – savoir commercial, solutions de financement et d’assurance, placements en capitaux propres et réseaux de relations – pour conquérir le monde en toute confiance. Dans la conduite de ses affaires, EDC souscrit au principe de durabilité et de responsabilité des entreprises.

Pour savoir comment nous pouvons aider votre entreprise, appelez le 1-888-434-8508 ou rendez-vous au www.edc.ca.