Conseils sur le marketing numérique

Tirer le maximum de sa présence sur le Web

Il est impossible de faire fi du commerce électronique dans le contexte commercial mondial actuel. D’ailleurs, qui voudrait faire ça? L’an dernier seulement, les ventes au détail en ligne à l’échelle mondiale ont passé le cap des 2 billions de dollars américains. On s’attend à ce que le marché mondial du commerce électronique interentreprises atteigne 6,7 billions de dollars américains l’an prochain. Meilleure sera votre présence sur le Web, plus grande sera votre part du marché en ligne. Vous pourriez faire plus pour établir votre présence sur le Web? Rassurez-vous : vous n’êtes pas un cas unique. Après avoir lu ce qui suit, vous saurez exactement quoi faire pour remédier à ce problème.

Au-delà du simple référencement

C’est délibérément que nous avons appelé notre entreprise seoplus+. Bien que le référencement (en anglais, « search engine optimization » ou « SEO ») soit au cœur de nos activités, ce n’est qu’un seul des éléments qui composent le marketing numérique. Le « plus » de notre nom traduit notre conviction qu’une présence optimale sur le Web est tributaire de plusieurs autres éléments essentiels.

Notre clientèle se divise généralement en deux catégories :

  1. Ceux qui sont à l’aise avec les technologies, qui comprennent l’importance d’optimiser chaque aspect de leur présence en ligne et qui mettent habituellement la main à la pâte tout au long du processus.
  2. Ceux qui voient leur présence en ligne comme un mal nécessaire, dont le regard se perd lorsqu’il est question de référencement (SEO), de marketing des moteurs de recherche (SEM), de paiement au clic (PPC) et de marketing par médias sociaux (SMM), et qui préfèrent nous laisser nous charger de tout ça. Si c’est votre cas, pas de souci, c’est plus facile qu’il n’y paraît et ça ne fera pas mal, promis!

Si vous vous servez de Google, vous avez déjà la base en matière de référencement

Je suis prêt à parier que vous faites des recherches sur Google plusieurs fois par jour. À quand remonte la dernière fois où vous avez regardé au-delà des quelques premiers résultats? C’est la pratique courante : 90 % des utilisateurs ne vont pas plus loin que les 10 premiers résultats. Il est donc essentiel que votre entreprise s’affiche dans les premiers résultats de recherche : mieux vous serez positionnés, plus grandes seront vos chances de voir les clients trouver et acheter vos produits et services.

Le marketing numérique en cinq étapes faciles

Une stratégie de marketing numérique efficace et complète est l’un des meilleurs moyens de trouver des clients. Sa réussite repose sur divers éléments qu’il faut bien combiner. Je tiens à souligner qu’il est important de travailler de front aux quatre premiers éléments étant donné leur grande interdépendance.

1. Site Web

Votre site Web doit être moderne, accessible et adapté aux appareils mobiles. L’an dernier, plus de la moitié du trafic sur les sites Web dans le monde provenait de téléphones cellulaires. L’idéal serait que votre site Web se charge en deux ou trois secondes seulement. Vous pouvez le tester sur PageSpeed Insights. Privilégiez la mise en récit visuelle, avec des photos et des vidéos de grande qualité qui produiront une forte impression.

2. Contenu

La concision est la clé de voûte de l’édifice numérique, notre attention étant sans cesse sollicitée; donc, soyez brefs, mais marquants. Il ne doit pas y avoir de répétition entre vos pages d’accueil, de produits et services et de coordonnées. Les articles de blogue sont un moyen efficace de faire valoir votre expertise non seulement sur votre propre site, mais aussi sur les médias sociaux. De plus, c’est un moyen d’améliorer à peu de frais votre positionnement dans les résultats des moteurs de recherche. Servez-vous de Google Analytics pour savoir comment les visiteurs interagissent avec votre site. S’il y a un endroit où les visiteurs tendent à quitter le site, il faudra voir à y améliorer l’expérience.

3. Référencement (SEO)

Pour élaborer votre stratégie de référencement, n’oubliez pas que les sites Web qui contiennent des liens vers d’autres sites sont mieux positionnés dans les résultats des moteurs de recherche. Il y a plus d’une façon d’améliorer son positionnement dans les résultats de recherche, par exemple : s’inscrire à Help a Reporter Out et avoir recours à SEMrush. Sollicitez l’aide d’une entreprise de marketing numérique si vous vous sentez dépassé, ce sera un excellent investissement.

4. Médias sociaux

Ne vous lancez pas en même temps sur Facebook, Twitter, LinkedIn et Instagram. Concentrez-vous plutôt sur les deux qui vous conviennent le mieux. Parce qu’une présence constante et attrayante est déterminante, ayez votre stratégie et votre calendrier en main dès le départ pour votre contenu. Évitez les exagérations, vous perdrez votre auditoire rapidement et probablement pour toujours.

5. Publicité payante

Une fois que votre site Web, votre contenu, le référencement de votre site et votre présence sur les médias sociaux marchent au même pas, vous pouvez considérer la publicité en ligne pour élargir encore davantage votre visibilité. Google Ads est votre meilleur allié. Étant donné que vous pouvez payer pour attirer des visiteurs vers votre site au moyen de mots-clés précis, les taux de conversion sont assez élevés. Facebook Ads est une autre possibilité. Cela dit, bien que l’application permette un ciblage précis, les taux de conversion sont moins élevés en raison de la plus grande passivité des visiteurs.

Des résultats indiscutables

Rien n’est plus satisfaisant que d’obtenir des résultats pour ses clients. Il est d’autant plus valorisant de voir des clients qui considéraient initialement leur présence sur le Web comme une tâche infernale y sauter désormais à pieds joints et plaisanter sur leur analytique Web comme le feraient des connaisseurs.

Les effets d’une refonte de votre présence sur le Web sur vos résultats nets peuvent être énormes. Par exemple, nous avons aidé un fournisseur interentreprises à faire croître de 90 % le trafic interne sur son site en tout juste deux ans, ce qui a fait bondir ses ventes. S’étant acquis une excellente réputation au Canada, il a voulu étendre ses ventes aux États-Unis. Nous l’avons aidé à trouver les marchés sur lesquels se concentrer et à élaborer une stratégie de référencement pour attirer des clients.

  1. En commençant par les recherches par mots-clés – ce qui comprend l’analyse des termes privilégiés et des tendances dans les recherches des clients –, nous avons brossé le portrait de la demande et du degré de concurrence pour les produits du client.
  2. Ensuite, nous avons ajouté ces mots-clés au contenu de son site Web, ce qui a bien positionné l’entreprise dans les résultats de recherche Google. Le trafic s’est intensifié.
  3. Cela dit, il n’y a pas que les statistiques. Une fois sur le site, on veut que les clients passent à l’action, qu’il s’agisse de prendre contact ou de passer une commande. C’est ce qu’on entend par « optimisation du taux de conversion ». Dans le cas présent, bien que le trafic ait augmenté, les chiffres faisaient état d’une chute à un certain point sur le site. Le coupable? Un formulaire de contact beaucoup trop long. En le raccourcissant de moitié, nous avons pu doubler le nombre de clients potentiels.

Il ne faut parfois qu’un petit investissement pour tirer d’importants bénéfices. Prenons l’exemple d’un client exploitant une microentreprise en parallèle : il voulait vendre en gros des produits hygiéniques en Afrique, en Asie, au Moyen-Orient et en Europe. Nous nous sommes servis de Google Ads pour mener des campagnes ciblées sur chacun de ces marchés pour environ 20 dollars par jour. Ces campagnes ont permis d’attirer des clients potentiels moyennant un coût moyen de 10 dollars par client. Pas mal, si on considère que la valeur de chaque vente s’élevait à environ 10 000 dollars américains. Il a même fallu que le client retire temporairement ses publicités parce qu’il n’arrivait plus à répondre à la demande. Beau problème à avoir!

Mon conseil : pour attirer de nouveaux clients, allez en ligne. Optimisez votre présence sur le Web et n’oubliez pas que de petits gestes peuvent générer d’énormes bénéfices dans le monde multibillionnaire du commerce électronique.