Le défi

Kraken Robotics est une entreprise de technologies sous-marines qui fabrique des capteurs et des équipements de pointe à des fins commerciales et militaires. Ses produits sont également utilisés dans les secteurs de l’extraction, comme l’exploitation minière et le pétrole et le gaz naturel, et intéressent aussi les chasseurs de trésors bien nantis!

« Nos capteurs sous-marins et nos sonars peuvent être utilisés pour localiser des mines sous-marines (EEI) », explique Greg Reid, chef de la direction financière. « Ou encore, lors de missions de renseignements et de reconnaissance, l’armée peut utiliser nos produits dans ses appareils sous-marins qui remontent à la surface pour capter toutes les émissions radio dans une zone précise. »

Créée par un ancien officier de la marine, aussi entrepreneur en technologie, cette entreprise fabrique des capteurs et des appareils sous-marins, dont certains se vendent entre 2 et 4 millions de dollars.

Kraken est considérée comme un chef de file en matière de sonar à ouverture synthétique (SAS), un système d’imagerie sous-marine révolutionnaire approuvé par de nombreux ministères et départements de la Défense, dont ceux du Canada, des États-Unis, de l’Australie et du Royaume-Uni. L’année dernière, un de leurs produits a fait les manchettes lorsqu’il a permis de retrouver un Avro Arrow ayant disparu lors d’un vol d’essai dans les années 1950.

Les produits de Kraken suscitent beaucoup d’intérêts à l’échelle mondiale, et comme il est d’usage dans les transactions internationales, l’entreprise demande à ses clients de payer à l’avance afin qu’elle puisse avoir les fonds nécessaires pour amorcer la production. Afin d’assurer le respect des modalités du contrat, les clients exigent en retour une lettre de crédit de soutien (LCS) de la banque de Kraken. Mais pour leur fournir cette lettre, la banque garde en cautionnement les acomptes des clients, laissant ainsi Kraken sans fonds de roulement pour sa production. L’entreprise s’est donc tournée vers EDC pour trouver une solution.

Le défi

Nous sommes une petite entreprise, notre délai de production est long et nos produits sont coûteux. Le financement de notre fonds de roulement a donc toujours été un enjeu. Il est courant que les clients paient à l’avance, mais sans l’aide d’EDC, il nous aurait été impossible de conclure de nouveaux contrats.

Greg Reid  —  CDF Kraken Robotics

La solution d’EDC

Grâce à la Marge pour garanties de cautionnements bancaires (Marge PSG), la banque de Kraken avait l’assurance que les montants seraient remboursés. Puisqu’EDC a alors assumé les risques, la banque a accepté de débloquer les fonds afin que Kraken puisse s’en servir dès réception pour lancer sa production. De plus, la Marge PSG est préapprouvée : Kraken peut donc l’utiliser avec de nombreux clients, ce qui lui permet d’offrir une garantie à leurs fournisseurs et des modalités plus flexibles. L’entreprise a jusqu’à maintenant exporté vers dix pays dans le monde.

La solution d’EDC

« En ce moment, nous nous apprêtons à livrer un nouvel appareil sous-marin et disposons d’une lettre de crédit d’EDC pour cette transaction. Nous avons eu recours à un nombre croissant de ces lettres au fil des ans. »

Le résultat

« Cette collaboration avec EDC nous a permis de financer de nouveaux projets et de nouveaux produits, en plus de faciliter notre entrée sur de nouveaux marchés », soutient Greg Reid. « Elle nous a donné les moyens de concrétiser des projets qui étaient sur la table à dessin. »

Par exemple, Kraken a récemment lancé un nouveau produit avec le soutien d’EDC : le KATFISH, un appareil sous-marin robotisé tiré par un bateau. L’entreprise a également pu bonifier ses activités de base grâce à un nouveau bureau à Halifax.

Le résultat

Kraken Robotics a aussi remporté des distinctions : chaque année, elle obtient une mention dans le MRT100, le palmarès des 100 meilleures entreprises du magazine Marine Technology Reporter. « Nous nous démarquons grâce à nos produits et à nos clients, mais notre relation avec EDC joue un rôle important dans notre réussite », conclut Greg Reid

Kraken Robotics prévoit doubler de taille au cours des prochaines années. Elle compte également étendre considérablement ses activités au Moyen-Orient et en Asie du Sud-Est, et accroître sa présence aux États-Unis.

Services d’EDC utilisés

Solutions de cautionnement et de garantie

La Marge PSG est la seule formule de cautionnement au Canada qui vous permet de dégager le nantissement lié à des contrats internationaux, et ainsi développer vos affaires.

Les cautionnements et les garanties sont des instruments nécessaires aux activités d’exportation, car le client peut exiger un cautionnement pratiquement à n’importe quelle étape du contrat. Or, ils peuvent se révéler coûteux et risqués puisque l’institution financière immobilise généralement la marge de crédit opérationnelle d’une entreprise pour ce faire ou exige un nantissement équivalent au montant du cautionnement.

Grâce à nos solutions de cautionnement et de garantie, votre banque pourrait renoncer à ses exigences en matière de nantissement, ce qui libérera le fonds de roulement dont vous avez besoin.