Jacques Chamberland portrait, EDC
Jacques Chamberland Premier vice-président et chef de la transformation Exportation et développement Canada Jacques Chamberland

Jacques Chamberland a été nommé premier vice-président et chef des services numériques en octobre 2019.

En mai 2021, M. Chamberland accédait au tout nouveau rôle de premier vice-président et chef de la transformation.  Ce rôle nouvellement créé supervise la transformation d’affaires d’EDC, visant à apporter rapidement les changements stratégiques importants.  Le nouveau groupe de champions de la transformation possède l’expertise nécessaire pour établir la feuille de route de la transformation, bâtir le portefeuille d’initiatives et attribuer le financement nécessaire aux projets afin d’atteindre les objectifs financiers et stratégiques.  L’équipe de Jacques est aussi responsable de faire progresser notre virage numérique et l’infrastructure connexe; l’équipe comprend notamment l’Infrastructure et les Technologies d’affaires, les Solutions numériques, la Sécurité de l’information d’entreprise et les Données et l’Analytique.

Avant de rejoindre les rangs d’EDC, M. Chamberland était premier vice-président des partenariats et du Banking as a Service à la Banque Nationale du Canada (BNC), où il a mis sur pied et dirigé un secteur d’activité novateur.  Dans le cadre des divers postes de haute direction qu’il a occupés au sein d’institutions financières canadiennes au cours des dix dernières années, il a dirigé, entre autres, des programmes de transformation à grande échelle, des opérations de numérisation, la planification stratégique globale, la gestion de portefeuilles et l’intégration post-fusion.

La carrière de M. Chamberland a débuté chez Bombardier Aéronautique, où il a dirigé des programmes de conception d’aéronefs.  Il a ensuite travaillé chez McKinsey & Compagnie de 2005 à 2010, où il a aidé les clients du secteur financier à élaborer des stratégies de commercialisation, à mener des projets d’optimisation des réseaux de détail et à mettre en place des mesures d’efficacité opérationnelle.

M. Chamberland détient un MBA de l’INSEAD (France et Singapour) et un baccalauréat en génie aérospatial de l’École Polytechnique de Montréal.  Il soutient d’ailleurs plusieurs causes et communautés.  Notamment, il a dirigé l’élaboration d’une stratégie nationale favorisant l’obtention d’un diplôme d’études secondaires au Québec et il est membre du conseil des fondations Paul Gérin-Lajoie, 24h Tremblant et de l’Hôpital général de Montréal.