Le défi

Piccola Cucina est une entreprise familiale dirigée par Pina Romolo et sa mère, Anita. Au début, Anita vendait modestement des biscottis maison, puis les affaires ont décollé. Aujourd’hui, elles offrent toutes sortes de produits à base d’amande, notamment six variétés de macarons sans gluten, des fonds de tarte et de la farine.

Jusqu’à maintenant, elles exportent seulement vers les États-Unis, pour leur proximité, et parce que les réglementations alimentaires et les descriptifs d’emballage y sont très similaires

« Les États-Unis représentent un marché de 326 millions de consommateurs, et ce sont nos voisins », explique Pina, « c’est donc un choix tout à fait logique. Mais je ne ferme pas la porte à d’autres marchés, comme l’Asie ou le Moyen-Orient, où l’usage de noix en boulangerie fait déjà partie des coutumes. »

Pour continuer à exporter et à percer de nouveaux marchés, Pina avait besoin de se protéger contre le risque de défaut de paiement – une seule grosse facture impayée peut faire couler une petite entreprise comme la sienne.

La raison d’être de ce programme est de protéger les exportateurs contre les défauts de paiement. Savoir que ses comptes clients sont assurés, ça enlève un gros poids des épaules. Particulièrement quand on commence tout juste à exporter, comme c’était mon cas.

Pina Romolo  —  présidente et chef de la direction Piccola Cucina

La solution d’EDC

« EDC a toujours été dans mes plans », déclare Pina. « Elle sait être présente dans différents salons de l’alimentation, qu’ils soient régionaux ou nationaux. J’ai toujours su que j’allais faire appel à elle quand je commencerais à exporter. »

Piccola Cucina

Au moment d’expédier sa première commande vers les États-Unis, Pina a pris contact avec son directeur de comptes local d’EDC. Obtenir l’assurance dont elle avait besoin a été « simple comme bonjour » – il a suffi de remplir un formulaire en ligne et de s’assurer qu’EDC l’avait bien reçu et traité avant le départ des marchandises.

« Je suis vraiment très contente d’avoir eu les moyens de le faire, continue Pina. Je cherchais à atténuer mes risques. »

Comme de fait, son client a manqué à ses obligations de paiement. Donc, après 90 jours, Pina a ouvert une demande d’indemnisation au titre de son Assurance crédit sélective. « Tout le monde à EDC a été extrêmement bienveillant », se souvient-elle. « C’était la première fois qu’une telle situation se produisait, et je crois que j’avais besoin d’être rassurée, qu’on me dise que je n’avais rien fait pour la provoquer. »

Piccola Cucina

« Tout l’intérêt d’une assurance comptes clients », explique Pina, « c’est d’être protégé, soi-même et son entreprise, des clients qui ne paient pas. Même si on espère ne jamais avoir à l’utiliser, lorsqu’on a une grosse commande et que le client refuse de payer, on ne regrette pas de l’avoir prise. »

Le résultat

L’expédition pour laquelle Pina a fait une demande d’indemnisation était sa première incursion dans l’univers de l’exportation. Si elle n’avait pas eu une assurance aussi facile à souscrire et à faire valoir, Pina n’est pas certaine qu’elle aurait continué dans cette voie.

« La situation aurait été bien pire si je n’avais pas eu cette assurance », admet-elle. « Mais savoir que je peux l’obtenir en tout temps m’a donné la confiance nécessaire pour continuer à exporter. Je n’enverrais jamais rien sans l’avoir prise. C’est rassurant de savoir que mes expéditions sont protégées. »

Piccola Cucina

Aujourd’hui, Piccola Cucina continue d’exporter et d’innover. En plus de ses macarons réguliers à base d’amande, l’entreprise a récemment élaboré des macarons aux graines de chanvre écalées, inspirés par le fils de Pina qui est allergique aux noix. À l’exception des noix, les produits de Piccola Cucina sont tous exempts des principaux allergènes, dont le gluten, les produits laitiers, les céréales, le soja, le maïs et la levure.

Service d’EDC utilisé

Assurance crédit

L’assurance crédit d’EDC vous protège contre le risque de non-paiement lorsque vous faites des affaires aux États-Unis ou ailleurs à l’étranger.

Assurance crédit de sélective d’EDC est la solution idéale si vous désirez protéger votre entreprise contre le défaut de paiement. Elle couvre 90 % des pertes assurées lorsqu’un client ne paie pas pour diverses raisons telles une faillite, un défaut de paiement, des troubles civils sur un marché, ou l’inconvertibilité ou le non-transfert des devises.

Elle couvre jusqu’à 90 % des pertes assurés lorsqu’un client ne paie pas pour diverses raisons telles une faillite, un défaut de paiement, des troubles civils sur un marché, ou l’inconvertibilité ou le non-transfert des devises.