Son mandat élargi lui permettra d’aider un plus grand nombre d’entreprises à surmonter les défis de cette situation sans précédent
  • Le gouvernement du Canada confère à Exportation et développement Canada (EDC) des pouvoirs nationaux durant la crise de la COVID-19.
  • Le mandat et la portée élargis de la Société lui permettront de fournir des liquidités d’urgence aux microentreprises et aux PME canadiennes par l’intermédiaire des institutions financières et des sociétés d’assurance crédit du secteur privé.
  • Dans le cadre du Programme de crédit aux entreprises, EDC garantira les nouvelles marges de crédit opérationnelles et les nouveaux prêts à terme pour les flux de trésorerie que les institutions financières consentent aux PME (dorénavant, au plus 6,25 millions de dollars). Ce programme de garantie est plafonné à 20 milliards de dollars au total pour le secteur des exportations et les entreprises nationales.

Pour aider davantage les entreprises canadiennes à faire face aux défis financiers extrêmes découlant de la réponse mondiale à la crise de la COVID-19, le gouvernement du Canada accroît dès maintenant les capacités nationales d’EDC, et ce, jusqu’au 31 décembre 2021.

« EDC compte 75 ans d’expérience dans le soutien des entreprises canadiennes qui cherchent des occasions d’affaires à l’étranger », a indiqué Mairead Lavery, présidente et chef de la direction d’EDC. « Aujourd’hui, de concert avec la Banque de développement du Canada (BDC), nous sommes ravis d’apporter un soutien accru aux entreprises axées sur le marché intérieur et de les aider ainsi à passer au travers de cette période incroyablement difficile. »

Élargir le mandat d’EDC et la portée de ses activités lui permettra d’aider les institutions financières canadiennes à offrir des solutions de financement et de crédit aux entreprises orientées vers le marché national. Ainsi, encore plus d’entreprises canadiennes pourront obtenir le crédit nécessaire pour traverser cette crise sans précédent.

« Les entreprises canadiennes, surtout celles de petite taille, sont les piliers de notre économie et se trouvent au cœur de nos collectivités partout au pays », a déclaré Mary Ng, ministre de la Petite entreprise, de la Promotion des exportations et du Commerce international. « En augmentant les capacités nationales d’EDC, nous serons en mesure de donner plus de soutien direct aux entreprises et aux entrepreneurs qui en ont le plus besoin pour faire face à la crise de la COVID-19. »

Ces mesures figurent en tête de celles comprises dans le Programme de crédit aux entreprises (PCE), annoncé plus tôt. Dans le cadre du mandat temporairement élargi D’EDC, toutes les entreprises canadiennes, peu importe leur statut d’exportation, pourront en bénéficier.

Le gouvernement du Canada fait aussi des démarches pour s’assurer que les microentreprises et les petites entreprises ont accès au capital dont elles ont besoin pour surmonter les défis actuels, grâce à la création du programme de soutien aux entreprises canadiennes par l’intermédiaire du Compte du Canada, qui prévoit une enveloppe de 25 milliards de dollars.

Dans le cadre de ce programme, les institutions financières canadiennes fourniront des liquidités d’urgence aux microentreprises et aux petites entreprises touchées par la crise de la COVID-19. Les entreprises pourront obtenir des prêts d’au plus 40 000 $ pour couvrir des frais fixes, comme les salaires, le loyer, les assurances et les coûts des services publics. Ces produits financiers seront offerts aux clients actuels des institutions financières, avec lesquelles ils peuvent communiquer pour en savoir plus.

EDC et BDC, deux sociétés d’État financièrement autonomes, collaborent pour répondre aux besoins des entreprises canadiennes durant la pandémie de coronavirus. En partenariat avec le gouvernement du Canada et des partenaires des secteurs privé et public, elles unissent leurs forces et leurs gammes de produits et services pour aider les entreprises canadiennes à surmonter cette situation exceptionnelle. Ensemble, tous ces acteurs, par leurs mesures d’urgence, contribueront à atténuer les conséquences économiques pour les entreprises canadiennes.

Service à la clientèle / Accès à l’information 

  1. Nouveau client d’EDC souhaitant en savoir plus : appelez au 1-800-229-0575 ou dites-nous comment nous pouvons vous aider ici.
  2. Client actuel d’EDC ayant besoin de fonds de roulement et de solutions financières : communiquez avec votre directeur de comptes.
  3. Client actuel ayant besoin d’aide avec les produits d’assurance ou les portails en ligne : appelez au 1-866-716-7201 ou écrivez à support@edc.ca.
  4. Si vous avez besoin d’une aide supplémentaire ou cherchez à en savoir plus, veuillez consulter la page Ressources pour les entreprises canadiennes du gouvernement du Canada, où vous trouverez les informations à jour sur les mesures d’aide à la disposition des entreprises canadiennes. 

Pour en savoir plus sur le PCE : https://www.canada.ca/fr/ministere-finances.html

À propos d'EDC

Société d’État à vocation financière, Exportation et développement Canada (EDC) aide les entreprises canadiennes de toutes tailles à réussir à l’étranger. En tant qu’experts du risque international, nous leur offrons les outils dont elles ont besoin – savoir commercial, solutions de financement et d’assurance, placements en capitaux propres et réseaux de relations – pour prospérer en toute confiance. Dans la conduite de ses affaires, EDC souscrit aux principes de la durabilité et de la responsabilité des entreprises. Pour aider les entreprises canadiennes qui doivent faire face à des difficultés financières extrêmes à cause de la réaction mondiale à la COVID-19, le gouvernement du Canada a inclus le marché intérieur dans le mandat d’EDC jusqu’au 31 décembre 2021. Ce mandat élargi permet à EDC d’étendre son soutien aux entreprises principalement actives au pays.

Pour savoir comment nous pouvons aider votre entreprise, appelez le 1-800-229-0575 ou rendez-vous au www.edc.ca.