Enveloppe de financement bonifiée et nouvelles cibles : un tremplin à l’exportation pour les entrepreneures

Les femmes qui détiennent ou dirigent une entreprise au Canada profiteront d’un soutien accru de la part d’Exportation et développement Canada (EDC), qui a annoncé aujourd’hui qu’elle bonifiera l’enveloppe du Programme d’investissement pour les femmes en commerce international et se fixera des cibles considérablement plus élevées à l’égard de ce groupe sous-représenté en exportation.

EDC a pris trois nouveaux engagements prenant effet immédiatement :

  • Faciliter des transactions totalisant 2 milliards de dollars d’ici 2023, ce qui représente un montant huit fois plus élevé que la cible de 250 millions de dollars établie en 2018.
  • Servir 1 000 clientes uniques d’ici 2023, comparativement à 381 depuis 2018.
  • Porter le soutien offert dans le cadre du Programme d’investissement pour les femmes en commerce international à 100 millions de dollars, contre 50 millions de dollars en 2019.

« Nous devons encourager les femmes à faire preuve d’audace à l’international », a affirmé Mairead Lavery, présidente et chef de la direction d’EDC. « Avec ses nouvelles cibles et son soutien financier accru, EDC collaborera avec les entrepreneures qui triomphent des obstacles et étendent leurs activités à l’étranger. »

Des études démontrent que la promotion de l’égalité économique des femmes profiterait à tous les Canadiens, car elle pourrait faire croître le PIB de 150 milliards de dollars d’ici 2026. Pourtant, seulement 11 % des entreprises détenues par des femmes exportent actuellement.

« Notre gouvernement soutiendra toujours les entrepreneures et les femmes propriétaires d’entreprises, car c’est la bonne chose – et la chose intelligente – à faire », a souligné l’honorable Mary Ng, ministre de la Petite Entreprise, de la Promotion des exportations et du Commerce international. « Grâce à des initiatives comme le Programme d’investissement pour les femmes en commerce international d’EDC et aux mesures du gouvernement comme la Stratégie pour les femmes en entrepreneuriat et l’initiative Femmes d’affaires en commerce international, tout le Canada profitera du travail novateur des entrepreneures, car elles créent des emplois pour la classe moyenne et favorisent la prospérité économique de notre pays. »

EDC offre une multitude de solutions et de programmes aux exportatrices pour les soutenir à toutes les étapes de leur parcours, notamment aux premières heures, où dans bien des cas le manque de capital représente un obstacle de taille. Ainsi, les entrepreneures qui prévoient exporter ou qui exportent déjà ont accès à toute la gamme de relations et d’outils de la Société, notamment en ce qui a trait au financement, aux connaissances et à l’atténuation des risques.

À propos d'EDC

Société d’État à vocation financière, Exportation et développement Canada (EDC) aide les entreprises canadiennes de toutes tailles à réussir à l’étranger. En tant qu’experts du risque international, nous leur offrons les outils dont elles ont besoin – savoir commercial, solutions de financement et d’assurance, placements en capitaux propres et réseaux de relations – pour prospérer en toute confiance. Dans la conduite de ses affaires, EDC souscrit aux principes de la durabilité et de la responsabilité des entreprises. Pour aider les entreprises canadiennes qui doivent faire face à des difficultés financières extrêmes à cause de la réaction mondiale à la COVID-19, le gouvernement du Canada a inclus le marché intérieur dans le mandat d’EDC jusqu’au 31 décembre 2021. Ce mandat élargi permet à EDC d’étendre son soutien aux entreprises principalement actives au pays.

Pour savoir comment nous pouvons aider votre entreprise, appelez le 1-800-229-0575 ou rendez-vous au www.edc.ca.