Une nouvelle politique visant à réduire l’intensité en carbone du portefeuille d’EDC et à renforcer sa position sur le charbon thermique

En dévoilant aujourd’hui sa nouvelle Politique sur les changements climatiques, Exportation et développement Canada (EDC) a franchi une autre étape importante en contribuant à la transition mondiale vers une économie durable sobre en carbone.

EDC s’engage, en vertu de la nouvelle politique, à mesurer, à surveiller et à divulguer les débouchés et les risques liés au climat, à intégrer les considérations relatives aux changements climatiques dans ses décisions d’affaires et à encourager ses partenaires à faire de même. Ce faisant, EDC se joint à un nombre croissant de chefs de file de l’industrie qui prennent des mesures pour comprendre, gérer et divulguer les débouchés et les risques pour l’organisation qui sont liés aux changements climatiques.

« À EDC, nous reconnaissons que nous pouvons contribuer à la création d’une économie durable grâce aux politiques que nous établissons et aux choix que nous faisons, sans déroger à notre mandat », a déclaré Catherine Decarie, première vice-présidente, Affaires générales. « Cette politique révisée clarifie les principes qui guident notre approche, articule nos engagements explicites en matière de climat et veille à ce qu’EDC suive le rythme des principaux acteurs du secteur mondial des services financiers. »

La politique a été élaborée à la suite de consultations avec des parties prenantes externes, des clients et des experts dans le cadre de l’examen de la Politique de gestion des risques environnementaux et sociaux annoncé en mai 2018. EDC examine régulièrement ses politiques de gestion des risques environnementaux et sociaux pour vérifier qu’elles demeurent pertinentes, tiennent compte des pratiques actuelles et s’alignent sur les pratiques exemplaires de l’industrie. La nouvelle Politique sur les changements climatiques renforce la position d’EDC à l’égard du charbon thermique et engage la Société à commencer à fixer des cibles pour réduire l’intensité en carbone de son portefeuille de prêts.

En tant qu’organisme de crédit à l’exportation du Canada, EDC a pour mandat de soutenir et de développer le commerce extérieur du Canada ainsi que la capacité du pays d’y participer et de profiter des débouchés offerts sur le marché international. EDC appuie les efforts du gouvernement du Canada visant à lutter contre les changements climatiques, y compris son engagement à l’égard de l’Accord de Paris de 2015.

Vaste et diversifié, le portefeuille d’EDC comprend des entreprises qui évoluent dans des secteurs fortement émetteurs de carbone, mais pesant lourd dans l’économie canadienne, tout comme des entreprises à l’avant-garde du secteur des technologies propres. EDC est d’avis que chaque entreprise, quel que soit son secteur d’activité, aura un rôle essentiel à jouer dans la transition vers un avenir sobre en carbone et une économie résiliente au climat.

La nouvelle Politique sur les changements climatiques d’EDC comprend les engagements suivants :

  • N’accorder aucun nouveau financement pour des centrales au charbon, des mines de charbon thermique ou des infrastructures spécialisées liées au charbon thermique, quel que soit leur emplacement géographique.
  • Mesurer et surveiller les émissions de carbone et, à compter de 2020, fixer des cibles pour réduire l’intensité en carbone du portefeuille de prêts.
  • Accroître la transparence à l’égard des risques et des débouchés liés au climat, notamment en travaillant à la mise en œuvre des recommandations du groupe de travail sur les divulgations financières liées au climat (TCFD).
  • Intégrer les considérations liées au climat, comme l’intensité des émissions de carbone, aux processus d’évaluation des risques d’EDC.

EDC est actuellement la principale source de financement des entreprises de technologies propres au Canada. En 2017, la Société a fourni aux entreprises de technologies propres un soutien financier à hauteur de 1,5 milliard de dollars : un record, dépassé en 2018. L’an dernier, EDC a été le premier organisme de crédit à l’exportation à annoncer son appui aux recommandations du TCFD, ce qui témoigne de son engagement à améliorer l’accessibilité, l’uniformité et la comparabilité des renseignements liés au climat.

Liens connexes:

À propos d'EDC

Société d’État à vocation financière, Exportation et développement Canada (EDC) aide les entreprises canadiennes de toutes tailles à réussir à l’étranger. En tant qu’experts du risque international, nous leur offrons les outils dont elles ont besoin – savoir commercial, solutions de financement et d’assurance, placements en capitaux propres et réseaux de relations – pour conquérir le monde en toute confiance. Dans la conduite de ses affaires, EDC souscrit au principe de durabilité et de responsabilité des entreprises.

Pour savoir comment nous pouvons aider votre entreprise, appelez le 1-888-434-8508 ou rendez-vous au www.edc.ca.