EDC donnera le coup d’envoi de la Semaine de l’exportation des technologies propres le 25 octobre prochain

Pour la cinquième année consécutive, Exportation et développement Canada (EDC) rassemblera les entreprises, les partenaires et les acteurs financiers issus de l’écosystème des technologies propres du pays. Ces personnes aborderont des sujets d’intérêt, comme la décarbonation, la carboneutralité et l’avenir des technologiques propres. Cette année, les participants de la Semaine de l’exportation des technologies propres auront encore l’occasion de réseauter avec des représentants de toutes les régions du pays.

« Le Canada est un acteur clé des technologies propres et de l’innovation », a déclaré Guillermo Freire, vice-président, Groupe du financement structuré et du financement de projets, EDC. « Le passage à une économie durable présente de nombreuses possibilités pour les entreprises canadiennes du secteur des technologies propres. EDC est déterminée à aider ces entreprises à croître et à prospérer sur la scène internationale afin de faire rayonner le Canada en leur offrant du financement, des solutions de fonds de roulement ou d’assurance, des renseignements ou des occasions de réseautage. »

Comme l’urgence climatique accapare de plus en plus l’attention à l’échelle mondiale, le secteur des technologies propres continuera de jouer un rôle crucial dans la transition vers un avenir durable. Selon un récent rapport de l’Institut pour l’IntélliProspérité, le secteur des technologies propres devrait générer plus de 2,5 billions de dollars canadiens d’ici 2022, ce qui représente près de 3 % du produit intérieur brut (PIB) mondial. Ce secteur représentait déjà 3 % du PIB canadien en 2019 et en 2020.

Le soutien aux technologies propres constitue une priorité stratégique pour EDC depuis environ dix ans. Pendant cette période, la demande pour les biens et services permettant une utilisation plus efficace des ressources mondiales n’a fait qu’augmenter. Depuis 2012, EDC a facilité des exportations de technologies propres canadiennes d’une valeur de près de 13,5 milliards de dollars, et ce, dans plusieurs sous-secteurs, comme la production d’électricité, l’agriculture et les infrastructures. L’objectif à long terme d’EDC est de continuer à ouvrir la voie pour ce secteur en donnant à un plus grand nombre d’entreprises canadiennes les occasions de réseautage, les solutions financières et les renseignements nécessaires à leur expansion à l’international. 

« Compte tenu de la nécessité croissante et urgente d’adopter des mesures de lutte contre les changements climatiques, la stratégie d’affaires d’EDC et son engagement à atteindre la carboneutralité d’ici 2050 visent notamment l’augmentation de son soutien envers le secteur canadien des technologies propres et la promotion sur la scène mondiale des technologies novatrices qui peuvent nous aider à réduire nos émissions et notre empreinte environnementale », a déclaré Carl Burlock, vice-président directeur et chef de la direction des affaires commerciales, EDC.

Programme de la Semaine de l’exportation des technologies propres 

Cet événement propose des séances préenregistrées et en direct pour les 25 et 26 octobre, ainsi que du contenu en ligne et des activités de réseautage tout au long de la semaine. Le programme comprend des présentations et des discussions articulées autour de deux thèmes importants, soit la voie vers la carboneutralité d’ici 2050 et les technologies de réduction des émissions de carbone qui appuient la transition énergétique. En voici les points saillants :

  • Perspectives économiques sur le secteur des technologies propres présentées par Peter Hall, économiste en chef à EDC; 
  • Discours prononcé par Marc-André Blanchard, premier vice-président et chef, Caisse de dépôt et placement du Québec (CDPQ) mondial;  
  • Panel sur les innovations technologiques mises en œuvre par les entreprises canadiennes en vue de participer à la réduction des émissions de carbone;
  • Concours de présentations pour les entreprises de technologies propres émergentes et novatrices; 
  • Occasion d’apprentissage sur la Mission MaRS, qui vise à contribuer au développement des entreprises canadiennes de technologies propres les plus innovantes; 
  • Séance de réseautage virtuel avec les Équipes des technologies propres, des finances, de l’investissement, du financement de projets et du commerce inclusif d’EDC, ainsi que les représentants d’organisations partenaires.

Les participants auront également la possibilité de rencontrer des entrepreneurs de l’industrie des technologies propres et des représentants de divers secteurs et horizons. Pour vous inscrire à l’événement, veuillez cliquer ici.

À propos d'EDC

Société d’État à vocation financière, Exportation et développement Canada (EDC) aide les entreprises canadiennes de toutes tailles à réussir à l’étranger. En tant qu’experts du risque international, nous leur offrons les outils dont elles ont besoin – savoir commercial, solutions de financement et d’assurance, placements en capitaux propres et réseaux de relations – pour prospérer en toute confiance. Dans la conduite de ses affaires, EDC souscrit aux principes de la durabilité et de la responsabilité des entreprises.

Pour savoir comment nous pouvons aider votre entreprise, appelez le 1-800-229-0575 ou rendez-vous au www.edc.ca.