Le défi

Fondée en 2009, Baanto a commencé à développer sa technologie d’écrans tactiles multipoints après la sortie du iPhone. Constatant que les consommateurs adoptaient la technologie tactile, l’entreprise a compris que cette tendance se répandrait dans le secteur industriel et a donc voulu être à l’avant-garde dans ce domaine.

« À l’époque », explique Dushan Batrovic, chef de la direction financière de l’entreprise, « cette technologie en était à ses tout débuts. »

La technologie développée par l’entreprise, appelée ShadowSenseMD utilise des capteurs haut rendement qui assurent précision et stabilité. Elle est utilisée avec les tableaux interactifs, pour la création numérique, en publicité, pour l’affichage dans les cabines de pilotage et même dans les arcades de jeux.

Baanto

Après d’importants investissements en R et D, l’entreprise a eu ses premiers clients et, en 2014-2015, les affaires allaient rondement. « Cette période, se rappelle Batrovic, nous a permis de lancer la compagnie. »

Rapidement, l’entreprise a pris de l’expansion au-delà de ce qu’elle prévoyait. Elle a commencé à explorer de nouveaux marchés et d’exporter sa technologie, mais devant la rapidité de l’expansion, la compagnie s’est tournée vers EDC.

EDC a réellement été d’une aide précieuse pour assurer notre croissance et nous permettre de passer du statut de petite entreprise disposant d’une technologie de pointe à celui d’une compagnie maintenant capable de répondre aux besoins de clients de partout dans le monde.

Dushan Batrovic  —  chef de la direction financière Baanto

L’aide d’EDC

Baanto a sollicité l’aide d’EDC en 2016 lorsque Dushan Batrovic a compris que l’entreprise devait obtenir de l’aide au financement. « La demande augmentait » , dit-il, « et nous avions de la difficulté à répondre aux besoins de nos clients. »

Les fournisseurs chinois de Baanto exigeaient un dépôt variant entre 30 % et 100 % de la valeur de la commande, ce qui affectait considérablement le flux de trésorerie de l’entreprise et aurait été intenable à long terme. « Après avoir signé quelques contrats importants, il nous était extrêmement difficile de maintenir notre fonds de roulement », explique Dushan Batrovic.

Baanto s’est donc tournée vers EDC pour obtenir du financement qui lui permettrait de maintenir un flux de trésorerie suffisant pour pouvoir respecter ses importants contrats. « EDC nous a consenti un prêt et cela nous a permis de répondre aux besoins de notre plus important client à ce jour », souligne Dushan Batrovic.

Baanto

En obtenant un prêt direct afin d’accroître notre capacité de production, l’entreprise pouvait poursuivre sur sa lancée. Mais il lui fallait maintenant éviter de devoir verser à ses fournisseurs d’importants dépôts chaque fois que l’entreprise passait une nouvelle commande.

La compagnie a alors pu profiter de la Marge pour garanties de cautionnement bancaire d’EDC, par laquelle les cautionnements bancaires que lui consentait sa banque étaient garantis à 100 %. Ainsi, le flux de trésorerie n’était plus réquisitionné en garantie des cautionnements bancaires. Et plutôt que de verser d’importants dépôts à ses fournisseurs, l’entreprise obtenait de meilleures modalités de paiement. « Nous pouvions maintenant rassurer nos fournisseurs sur le fait qu’ils seraient payés et cela nous plaçait dans une position qui favorisait notre croissance », explique Dushan Batrovic.

Le résultat

Depuis 2015, Baanto a connu une croissance de 50 % à 100 % chaque année et une grande part de cette croissance s’explique par les succès à l’étranger de l’entreprise. « Tous les marchés où nous sommes présents sont en croissance et cette situation devrait se poursuivre », indique Dushan Batrovic.

Ce succès incite bien sûr l’entreprise à explorer de nouveaux marchés, notamment l’Amérique du Sud. « Ce territoire devrait constituer un marché important pour nous », conclut Dushan Batrovic.

Baanto

Alors que la demande continue de croître, Baanto entend continuer de solliciter les conseils et le soutien d’EDC. « Nous sommes enthousiastes à l’idée de poursuivre notre relation avec EDC, qui a été pour nous d’une aide précieuse. »

Services d’EDC utilisés

Solutions de financement

Prêts directs EDC

Dans l’univers commercial hautement concurrentiel actuel, les entreprises qui ont des clients internationaux doivent avoir accès rapidement à du financement pour l’exportation, que ce soit pour remplir des commandes, ouvrir un bureau à l’étranger ou même offrir des solutions de financement aux clients de l’étranger.

EDC offre diverses solutions, dont des garanties bancaires et des prêts afin que vous ayez accès au financement dont vous avez besoin pour assurer votre croissance.

Services d’EDC utilisés

Solutions de cautionnement et de garantie

La Marge PSG est la seule formule de cautionnement au Canada qui vous permet de dégager le nantissement lié à des contrats internationaux, et ainsi développer vos affaires.

Le cautionnement et les lettres de garantie sont des outils essentiels pour l’exportation (les acheteurs peuvent ainsi demander un cautionnement à n’importe quelle étape de l’exécution d’un contrat), mais ces cautionnements peuvent être risqués et coûteux puisque l’institution bancaire peut exiger de l’entreprise qu’elle réserve les fonds équivalents en garanties.

Grâce aux solutions de cautionnement et de garantie d’EDC, votre institution bancaire peut alors laisser tomber ses exigences de réserver les fonds, ce qui libère votre fonds de roulement.