Le défi

MetOcean Telematics conçoit sur mesure des solutions spécialisées pour le secteur de l’océanographie météorologique et celui de la défense et de la sécurité.

« Nous aidons nos clients à collecter des données », explique Tony Chedrawy, président et chef de la direction de l’entreprise. « Il peut s’agir de mesurer la température de l’eau, la pression sous-marine ou la pression barométrique, ou encore de déterminer la position des glaces. Autrement dit, nous aidons les gens à recueillir des données dans des endroits éloignés et à les transmettre par satellite à l’utilisateur final. »

L’entreprise a pris son essor en élargissant à d’autres secteurs les technologies qu’elle offrait à ses principaux clients. Par exemple, MetOcean est aujourd’hui présente dans le secteur du pétrole et du gaz et celui de la défense, faisant le suivi des données concernant le pétrole ou les criminels.

MetOcean Telematics

« En gros, nous avons trouvé d’autres applications pour nos technologies », résume M. Chedrawy.

Ses technologies trouvant de nouvelles utilisations, MetOcean s’est donc aventurée sur de nouveaux marchés, moins prévisibles. C’est alors qu’elle a fait appel à EDC et à ses produits d’assurance crédit.

Nous travaillons partout dans le monde, et EDC nous facilite la tâche. Elle réduit notre exposition au risque et simplifie énormément les affaires à l’étranger. Sans EDC, il y a plusieurs marchés auxquels nous n’aurions pas accédé.

Tony Chedrawy  —  président et chef de la direction MetOcean Telematics

La solution d’EDC

MetOcean Telematics a commencé à travailler avec EDC en 2003. L’entreprise exportait déjà à ce moment, mais avec l’adaptation de sa technologie à de nouveaux secteurs et à de nouveaux marchés à l’étranger, elle a vu sa croissance s’accélérer. Ses dirigeants ont donc décidé qu’il leur fallait atténuer les risques.

C’est ici qu’est entrée en scène l’assurance crédit d’EDC, avec laquelle on assure les comptes clients. M. Chedrawy affirme que ce produit a facilité l’obtention d’une marge de crédit de la banque, ce qui a donné à l’entreprise une plus grande flexibilité quant à sa capacité de crédit.

MetOcean a aussi utilisé le Programme de garanties d’exportations d’EDC – qui permet d’obtenir du financement auprès des banques – pour acquérir deux entreprises étrangères : d’abord au Royaume-Uni en 2010, puis en Californie il y a trois mois.

MetOcean Telematics

« L’acquisition de ces entreprises a accru notre présence sur les marchés étrangers et nous a permis d’intégrer leurs technologies à la nôtre. Sur le plan commercial, c’était logique. L’achat de l’entreprise britannique a été une réussite totale et est venu gonfler nos résultats nets de 5 millions de dollars. L’autre acquisition a été conclue il y a tout juste un mois, mais maintenant, nous disposons d’une installation en Europe et ajoutons une gamme de produits très bien établie à notre offre actuelle. »

Le résultat

Bien que les effets de la récente acquisition, qui date de tout juste un mois, restent encore à évaluer de manière précise, la présence physique de MetOcean en Europe a instantanément entraîné une bonification de ses résultats nets de 5 millions de dollars.

Pour l’avenir, MetOcean compte se faire plus présente en Amérique du Sud et en Europe et réaliser ses objectifs de vente en conquérant de nouveaux marchés étrangers avec ses produits actuels. Elle vise d’ailleurs des ventes annuelles excédant les 100 millions de dollars d’ici cinq ans. M. Chedrawy se garde bien de dire où il en est, se contentant d’un simple : « Nous sommes sur la bonne voie. »

MetOcean Telematics

Il affirme que le soutien d’EDC a permis à l’entreprise d’investir continuellement dans la recherche et le développement. Ainsi, MetOcean peut aujourd’hui offrir de nombreux produits innovateurs destinés à différents secteurs sur les marchés mondiaux.

Services d’EDC utilisés

Assurance crédit

L’assurance crédit d’EDC vous protège contre le risque de non-paiement lorsque vous faites des affaires aux États-Unis ou ailleurs à l’étranger.

Assurance crédit de portefeuille d’EDC est la solution idéale si vous désirez protéger votre entreprise contre le défaut de paiement. Elle couvre 90 % des pertes assurées lorsqu’un client ne paie pas pour diverses raisons telles une faillite, un défaut de paiement, des troubles civils sur un marché, ou l’inconvertibilité ou le non-transfert des devises.

Services d’EDC utilisés

Fonds de roulement

Le Programme de garantie d’exportations (EGP) d’EDC propose dix moyens de protéger votre fonds de roulement pour convaincre votre banque de vous accorder le financement dont vous avez besoin pour augmenter vos ventes à l’étranger.

Notre Programme de garanties d’exportations peut inciter votre banque à vous donner un accès supplémentaire à du financement.

Nous partageons le risque avec votre banque en fournissant une garantie sur votre emprunt, ce qui l’incite à augmenter votre fonds de roulement.