Exportation et développement Canada (EDC) a été récompensée pour sa participation à l’une des meilleures transactions de 2016 selon Global Trade Review, à savoir la plus grosse transaction de financement jamais conclue en Oman : le projet du complexe Liwa Plastics Industries (LPIC) de la société Orpic.

EDC a accordé à Orpic 125 millions de dollars américains en financement pour faciliter son approvisionnement futur en biens et services canadiens, un soutien faisant partie d’un mécanisme de financement plus vaste de 3,8 milliards de dollars américains, destiné à financer la construction d’un complexe de traitement du gaz naturel en Oman. Ce projet s’inscrit dans le plan du gouvernement visant à diversifier l’économie locale, axée sur la production et l’exportation de pétrole brut, en ajoutant des secteurs d’aval qui créent plus de valeur.

Chaque année, Global Trade Review salue les meilleures transactions de commerce, d’exportation et de financement de projets de l’industrie qui se démarquent sur le plan de l’innovation, des bienfaits sociaux, de la réduction du risque et du soutien au commerce.

« Pour Orpic, la fluctuation du cours des produits de base créait des conditions difficiles pour mobiliser les capitaux nécessaires pour réaliser un projet de si grande envergure », commente Stephen Wilhelm, vice-président régional, Europe, Moyen-Orient et Afrique à EDC. « Étant donné le déclin de l’industrie pétrolière et gazière au Canada, beaucoup de sociétés d’ici se tournent vers le Moyen-Orient et les pays du Conseil de coopération du Golfe (CCG). EDC a donc vu une possibilité avantageuse pour les deux parties, et nous sommes fiers que la transaction du LPIC, à laquelle nous avons concouru, ait été nommée une des meilleures de l’année. »

Orpic avait participé au programme de jumelage d’EDC lors de l’Abu Dhabi International Petroleum Exhibition and Conference (ADIPEC) en 2016, une activité qui s’inscrivait dans le cadre des efforts soutenus de la Société pour favoriser les jumelages ciblés entre entreprises canadiennes et acheteurs étrangers.

« Orpic y a rencontré huit entreprises canadiennes, dont trois sont déjà intégrées à sa chaîne d’approvisionnement », explique Owais Ahmed, représentant en chef d’EDC à Dubaï. « Cette transaction montre très bien comment les produits de financement d’EDC peuvent profiter aux acheteurs étrangers tout en appuyant les efforts de diversification des marchés des exportateurs canadiens. »

Le prix sera décerné lors du souper annuel de bienfaisance et de remise de prix aux leaders du commerce du Global Trade Review, le 23 mai prochain.

À propos d’EDC

EDC aide les entreprises canadiennes à percer, croître et réussir à l'étranger. Société d’État à vocation financière, EDC procure financement, assurance, cautionnement, savoir commercial et relations de jumelage pour appuyer les entreprises canadiennes dans leurs efforts de vente et d’investissement à l’étranger. EDC peut également fournir des solutions financières à des acheteurs étrangers en vue de faciliter et d’accroître leurs achats auprès d’entreprises canadiennes.

Pour plus de renseignements sur la façon dont nous pouvons aider votre entreprise, veuillez appeler 1-888-434-8508, ou visiter le www.edc.ca.

À propos d'EDC

Société d’État à vocation financière, Exportation et développement Canada (EDC) aide les entreprises canadiennes de toutes tailles à réussir à l’étranger. En tant qu’experts du risque international, nous leur offrons les outils dont elles ont besoin – savoir commercial, solutions de financement et d’assurance, placements en capitaux propres et réseaux de relations – pour conquérir le monde en toute confiance. Dans la conduite de ses affaires, EDC souscrit au principe de durabilité et de responsabilité des entreprises.

Pour savoir comment nous pouvons aider votre entreprise, appelez le 1-888-434-8508 ou rendez-vous au www.edc.ca.