Les pénuries mondiales d’équipements de protection individuelle (EPI) – comme les masques, blouses et gants utilisés en milieu hospitalier – font la manchette, les gouvernements du monde entier s’efforçant d’outiller leurs travailleurs qui luttent en première ligne contre la pandémie de COVID-19.

EDC est à présent au cœur de l’action.

Au début de la crise, certains de nos clients ont su tirer parti de la situation en innovant et en se repositionnant en fonction de la demande. Fin mars, plus d’une vingtaine de ces entreprises canadiennes nous avaient fait part de leur expérience.

L’une d’entre elles, Trademark Industries Inc., est un client de longue date établi à Markham, en Ontario. Trademark cherchait à obtenir du financement pour l’importation de millions de dollars de produits d’EPI dont des acheteurs ontariens avaient besoin de toute urgence. Nous savions que c’était à nous d’agir.

Nous avons alors collaboré avec la banque de Trademark pour lui fournir le capital rapidement. La banque a tellement été impressionnée de la vitesse du virement qu’elle nous a écrit pour nous remercier.

« Grâce à la concertation rapide des équipes et de la direction d’EDC, le client a été très bien servi », se réjouit Chris Despond, directeur principal de comptes d’EDC. « Ne passons pas sous silence le travail remarquable – et rapide – de Berinder Nehil, souscripteur d’EDC. Ces efforts ont permis à la banque de décaisser les fonds promptement. »

M. Despond continue de travailler avec Trademark Industries à ce que le montant du mécanisme suive ses besoins accrus d’importation d’EPI.


Cette histoire et celles de biens d’autres entreprises canadiennes font ressortir un besoin commun : un fonds de roulement pour prendre en charge des commandes urgentes et des volumes de production exceptionnels, ou une aide pour pouvoir verser les acomptes de 100 % exigés par leurs fournisseurs (étrangers pour la plupart).

« Il est devenu très clair qu’EDC pouvait apporter des liquidités et des garanties aux entreprises canadiennes appelées à acheter ou à fabriquer des équipements de protection pour le personnel de première ligne », raconte Steve Callaghan, vice-président du Groupe des marchés commerciaux et petites entreprises d’EDC. « Nous savions que nous avions les produits et les programmes nécessaires. Il fallait simplement user d’agilité et de souplesse pour combler le besoin. »

EDC y est allée de différentes modulations : l’Assurance restitution d’acompte, qui s’adresse normalement aux fournisseurs d’équipements, a été étendue à titre exceptionnel et temporaire aux fournisseurs d’EPI.

Nous avons également ajusté un autre produit de manière à pouvoir garantir à 100 % un mécanisme lié à un contrat de vente conclu avec un gouvernement provincial.

« Je voulais trouver un moyen de réaliser ce genre de transactions dans une telle crise. Nous avons présenté des arguments de poids et invoqué des impératifs extraordinaires de portée nationale, et la direction a donné son aval aux exceptions. »

Robin Chabot  —  Vice-présidente, Solutions de fonds de roulement et Soutien aux programmes Exportation et développement Canada

À l’instar des entreprises que nous soutenons, nous devions agir rapidement. En effet, il fallait nous décider dans les 48 heures. Résultat : il n’a fallu qu’une semaine pour mettre en place nos solutions pour les entreprises canadiennes et les faire connaître aux entreprises et à leurs institutions financières.

Nous n’avons pas relégué les contrôles préalables aux oubliettes pour autant. Nous avons simplement mieux collaboré pour optimiser nos processus.

« Nos première et deuxième lignes de maîtrise ont fait équipe pour consigner les décisions à prendre sur les risques, se félicite Lorraine Audsley, chef de la gestion des risques. EDC a donc pu offrir rapidement des solutions à des clients d’un secteur névralgique. »

EDC est fière d’aider les entreprises d’ici qui soutiennent les travailleurs canadiens de première ligne tout au long de cette pandémie. Nous avons tous de quoi être fiers.

Si vous voulez aider à la fourniture d’EPI par votre entreprise, informez-vous auprès de votre institution financière au sujet du soutien qu’EDC peut vous offrir.

Nous voulons donc vous prêter main-forte.