Paul Antoniadis a fait sa première vente à l’âge de… deux ans. Ses parents avaient une boutique de vêtements pour hommes dans le nord du Minnesota, région connue pour la rigueur de ses hivers. Un jour, une tempête de neige a retenu l’attention de son père à la fenêtre pendant quelques minutes, et à son retour, le petit Paul montrait à un couple une cravate en soie finement confectionnée avec une entredoublure en laine. Comment auraient-ils pu résister?

« C’est encore ma passion, avoue M. Antoniadis. En fait, c’est tout ce que je connais. »

Son œil pour les tendances, sa capacité à les décliner en produits à la vitesse de l’éclair et son sens de l’approvisionnement efficace, il les a développés dans les rayons de Walmart et de Best Buy. « J’ai pris ce qu’il y avait de mieux chez les gens avec qui j’ai travaillé pour m’améliorer », dit-il, la voix empreinte de reconnaissance.

Aujourd’hui, M. Antoniadis est directeur général et associéde Good Natured Products Inc., qui fabrique des produits et des emballages écologiques. Au dernier inventaire, l’entreprise de Vancouver comptait 385 produits, dont le prix concurrençait ceux des dérivés du pétrole. De l’extérieur, il serait facile de croire qu’elle fait de tout : verres à café biodégradables, contenants à dessert, pellicule moulante, bacs de recyclage, contenants pour repas à emporter, porte-crayons, entre autres. Tous ces produits sont bons pour la planète et sans aucun risque pour les aliments.

M. Antoniadis s’entoure de gens passionnés – certains par l’environnement, d’autres par la santé et le bien-être. « Si nous voulons changer le monde, il n’y a pas trente-six solutions : nous devons améliorer nos produits, jour après jour. Plus nous enlevons de dérivés du pétrole de la nature, mieux nous nous portons. Faire le bien sans tambour ni trompette : c’est ce qu’il y a de mieux. »

Photo de Paul Antoniadis, chef de la direction et associé de Good Natured Products.

Paul Antoniadis, chef de la direction et associé de Good Natured Products


C’est ainsi que Good Natured a doublé son chiffre d’affaires en 2018. Et encore en 2019. Début 2020, elle s’apprêtait à acquérir une entreprise d’emballage de Brampton, Shepherd Thermoforming & Packaging Inc., pour pouvoir s’occuper elle-même de la production. Mais la pandémie est venue brouiller les cartes, alors que l’incertitude économique frappait de plein fouet restaurants, hôtels, stades et autres lieux de rassemblement, de gros clients de Good Natured.

Si l’entreprise n’a pas renoncé à ses projets d’acquisition pour autant, elle devait trouver un moyen de renflouer son fonds de roulement. Elle s’est donc tournée vers son institution financière, Comerica, pour obtenir un prêt.

Un flux de trésorerie à alimenter

La pandémie n’a pas que bouleversé les habitudes de vie et de communication des Canadiens : elle a aussi modifié le niveau de risque que les institutions financières sont prêtes à assumer. Résultat : de nombreuses entreprises qui, il y a six mois à peine, auraient pu obtenir du financement sans problème se heurtent aujourd’hui à un mur.

C’est grâce à la Garantie – Programme de crédit aux entreprises (PCE) d’EDC que Good Natured a pu obtenir auprès de Comerica les fonds dont elle avait besoin pour poursuivre ses activités parallèlement à l’acquisition de Shepherd Thermoforming. « [La Garantie – PCE] nous a permis d’obtenir le fonds de roulement nécessaire pour maintenir nos ventes », explique le chef de la direction financière de Good Natured, Don Holmstrom. Autrement, Comerica n’aurait pas consenti au montant demandé.

Good Natured Products

Good Natured Products


« La COVID est venue tout compliquer pour les prêteurs », souligne Dave Samra, vice-président de Comerica. « La Garantie − PCE d’EDC nous a aidés à fournir des capitaux additionnels aux entreprises en cette période d’incertitude économique, si bien que notre financement a souvent pu dépasser les montants habituels. »

Depuis que la garantie existe, soit depuis avril, M. Samra l’a utilisée pour de nombreux clients et a déjà beaucoup d’autres transactions en tête. Grâce à elle, il peut offrir à ses clients de meilleures modalités et plus de crédit. « Nous travaillons avec Good Natured depuis longtemps déjà, précise-t-il. Nous sommes très heureux d’avoir la possibilité de l’aider. »

Une autre option de financement

Si Good Natured a pu profiter de la Garantie − PCE d’EDC, c’est à cause de l’effondrement de la demande provenant du secteur hôtelier. Toutefois, si elle n’avait pas été admissible, l’entreprise aurait pu obtenir du financement par l’intermédiaire du Programme de garanties d’exportations.

Pourquoi? Parce qu’en acquérant Shepherd Thermoforming, Good Natured allait commencer à produire de l’équipement de protection individuelle, répondant ainsi à l’appel à l’aide du gouvernement fédéral. Si elle avait eu besoin de fonds de roulement pour adapter son modèle d’affaires, elle aurait donc pu recourir à ce programme.

« Tout le monde s’est fait prendre au dépourvu par la COVID-19, mais la Garantie – PCE a donné à notre banque la confiance dont elle avait besoin pour nous fournir du financement en cette période difficile. »

Paul Antoniadis  —  Chef de la direction et associé Good Natured Products Inc.

Plan à long terme

M. Antoniadis n’envisage pas la production d’équipement de protection individuelle à long terme. « Une entreprise ne peut se développer autour de la COVID, explique-t-il. Nous voulons que le virus disparaisse. Nous voyons plutôt cette adaptation comme notre contribution à la lutte. »

L’homme d’affaires a confiance que son entreprise demeurera prospère en 2020. Le cours de ses actions est en hausse. Le secteur de l’hôtellerie et de la restauration, durement touché, se relève lentement. Et Good Natured a profité de la croissance explosive du secteur alimentaire, quand seules les épiceries étaient ouvertes. Ses employés ont commencé à réintégrer les bureaux, en suivant des protocoles stricts et un horaire de travail souple. Tous ceux qui veulent travailler depuis la maison sont invités à le faire. Et tous sentent une solidarité incroyable de la part des milieux financiers.

« Tout le monde s’est fait prendre au dépourvu par la COVID-19, note M. Antoniadis. La Garantie − PCE d’EDC a donné à notre banque la confiance dont elle avait besoin pour nous fournir du financement en cette période criticale. »