Lorsqu’ils vont à l’étranger, bien des Canadiens épinglent une feuille d’érable à leur sac à dos. Cette tradition perdure, car les voyageurs savent que nous sommes aimés et respectés dans le monde entier, et que notre pays possède l’une des meilleures réputations sur terre.

Il s’agit là d’une excellente occasion d’incarner l’excellence que les entreprises canadiennes doivent saisir.

Edgar Baum  —  PDG Strata Insights

La feuille d’érable sur le sac à dos a un équivalent dans le monde des affaires : c’est la marque du Canada. L’afficher fièrement est une façon de rehausser la légitimité de votre entreprise sur le marché mondial.

« Ce statut d’entreprise canadienne fait une vraie différence dans la commercialisation à l’étranger », déclare Kaoutar El Hilali, un Marocain qui a émigré au Canada il y a plusieurs années et qui est désormais à la tête de Glint Innovation, une société de logiciels basée à Toronto.

Edgar Baum, PDG et économiste-chef de gestion de la marque à Strata Insights Inc., partage son avis. « Si les entreprises canadiennes sont en mesure de fournir des produits dont la qualité est semblable à ceux de leurs concurrents, la marque du Canada qu’ils y associent fait une différence, explique M. Baum. Il s’agit là d’une excellente occasion d’incarner l’excellence que les entreprises canadiennes doivent saisir. »

Il estime également que l’identité canadienne de votre entreprise suggère de subtils indicateurs commerciaux qui sont très importants. « Par exemple, elle vous permet de mettre l’accent sur votre capacité à passer à différentes échelles. Nous devons sortir du territoire et voyager. Les missions commerciales ne sont plus aussi importantes qu’avant, car notre marque est forte et nous pouvons nous déplacer pour aller tirer profit d’un marché domestique. »

…la relative stabilité du Canada et son solide bilan commercial sont autant d’avantages qui aident les entreprises canadiennes à réussir.

Edgar Baum  —  PDG Strata Insights

Les entreprises canadiennes profitent d’un autre atout : une grande stabilité, tant sur le plan politique que stratégique. « Nous sommes dans une ère où tous les caprices et toutes les fantaisies peuvent se concrétiser bien plus vite qu’avant, explique M. Baum. Dans l’ensemble, la relative stabilité du Canada et son solide bilan commercial sont autant d’avantages qui aident les entreprises canadiennes à réussir. »

Il a ajouté que le Canada pouvait se targuer d’un bon leadership dans plusieurs domaines. « Il y a le centre de l’intelligence artificielle à Montréal, un leadership en commerce électronique avec Shopify, et le fait que Toronto et Vancouver sont des centres majeurs pour les entreprises étrangères qui ont de gros bureaux au Canada. Compte tenu de l’incertitude de la situation aux États-Unis qui risque de perdurer pendant un certain temps, les entreprises canadiennes devraient rentrer sur la scène internationale et ouvrir la porte à des investissements au Canada. »

Quatre façons de construire votre marque avec la marque du Canada

1. Formez une association de marques

« Ce qu’il y a de merveilleux avec l’association de marques, explique M. Baum, c’est qu’elle permet à deux ou trois organisations de communiquer sur des qualités perceptives qui peuvent constituer une différence sur le marché. Elle donne aux entreprises la possibilité de miser sur leur reconnaissance au niveau local et de l’étendre à d’autres horizons. »

Ce type d’association de marques peut se traduire par une alliance d’entreprises canadiennes similaires fortes de solides marques lors de salons, ou même par le port de vêtements d’un magasin canadien emblématique comme Roots lors de la vente de vos marchandises à l’étranger.

Les clients d’EDC peuvent également former une association avec la société, car elle est devenue une marque internationale respectée qui aide les entreprises canadiennes à exporter, organise des événements à travers le monde et appuie les entreprises étrangères qui achètent des produits canadiens. M. Braun souligne donc ceci : « EDC est un outil que vous pouvez utiliser, en tant qu’exportateur canadien, pour asseoir votre légitimité. »

2. Concluez des partenariats multinationaux

Shopify a fait un bon travail de promotion à l’étranger, mais l’une de ses grandes réussites a été son partenariat avec Amazon, dont la gigantesque présence dans le monde a placé Shopify sur un planisphère au lieu d’une simple carte. L’établissement de partenariats avec les collèges et les universités peut également vous aider à accéder à des talents étrangers et des ressources internationales qui aideront votre entreprise à s’imposer sur la scène mondiale.

3. Tirez parti de partenaires locaux stratégiques

Les missions commerciales d’Équipe Canada de l’ère Chrétien n’ont pas encore été complètement relancées par le gouvernement Trudeau. Mais il existe d’autres ressources canadiennes à portée mondiale qui peuvent vous aider sur les marchés étrangers :

  • Le Service des délégués commerciaux d’Affaires mondiales Canada met à votre disposition des professionnels formés pour vous aider à créer votre marque internationale.
  • Les experts sectoriels d’EDC connaissent bien la façon dont les entreprises canadiennes devraient se présenter à l’étranger.
  • Agriculture et Agroalimentaire Canada peut vous aider à déterminer des marchés et vous conseiller en matière de stratégies de marketing.
  • De nombreuses institutions financières canadiennes appuient les entreprises qui font partie de leur clientèle pour les aider à réussir à l’échelle mondiale.
  • Le réseau des chambres de commerce du Canada peut vous mettre en relation avec des ressources qui vous aideront à faire des affaires à l’étranger.

4. Sortez des frontières et utilisez les médias

Tout intérêt médiatique améliorera la reconnaissance de votre marque au niveau local. Et puisque désormais Internet permet aux gens d’accéder aux nouvelles du monde entier en tout temps, même la presse locale peut avoir un retentissement mondial. Les grands salons et foires d’envergure représentent également d’excellentes occasions en termes de marketing, car ces événements peuvent vous aider à bâtir votre image de marque et à tirer profit du caractère canadien de votre entreprise.

Woody Allen avait un jour constaté que 80 % du succès, c’était se présenter et se montrer.

Edgar Baum  —  PDG Strata Insights

« Woody Allen avait un jour constaté que 80 % du succès, c’était se présenter et se montrer, conclut M. Baum. Quand les missions commerciales d’Équipe Canada se sont présentées au monde il y a des années, elles ont jeté les bases d’un héritage qui perdure. »